• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Afterhomework utilise une fille (ou presque) nue dans sa dernière campagne de publicité

Afterhomework utilise une fille (ou presque) nue dans sa dernière campagne de publicité

By Pascal Martinez-Maxima

4 sept. 2018

Mode

Combien de temps encore la mode va-t-elle utiliser la nudité féminine pour vendre ses collections ? C'est la question qu'on peut se poser au regard de la nouvelle campagne de publicité automne-hiver 2018-2019 de la marque Afterhomework. Pour les néophites, rappelons qu'Afterhomework est une marque lancée en 2014 par Pierre Kaczmarek (alors âgé de 15 ans). Rapidement devenue un duo créatif avec l'arrivée d'Elena Mottola, Afterhomework intrigue depuis son premier défilé à la Fashion Week de Paris en 2016.

Avec cette campagne, la marque dénude un personnage issu de l’intelligence artificielle, pour la première fois. Dans le communiqué de presse, les créateurs du label parisiens expliquent qu'ils ont voulu inclure ce type de personnage dans un "moment de mode".

Outre le fait que le personnage soit nu, ce qui nous alerte, c'est qu'une fois encore, c'est la représentation du corps nu de la femme que la mode utilise à des fins commerciales. Le texte du communiqué précise même qu'à un moment "Perl", c'est le nom du personnage, bien que virtuelle, semble gênée de faire face au public de l’équipe du shooting. C'est donc bien le signe qu'un aspect relève de l'humanité dans la démarche.

Ayant vraisemblablement des moyens restreints, et on ne peut pas la blâmer cela, la marque explique qu'elle a souhaité se confronter à un sujet d'actualité, l'intelligence artificielle et questionner son auditoire. En exposant Perl, cette dernière aurait voulu explorer le transhumanisme (ensemble de techniques et de réflexions visant à améliorer les capacités physiques ou mentales humaines, avec l'usage de nanotechnologies et de biotechnologies de pointe) et la virtualisation du monde. Il n'empêche, c'est bel et bien la nudité de la femme qu'Afterhomework a utilisé au bénéfice de sa propre promotion.

Le buzz autour de la nudité des femmes, même virtuelle, tendance de demain ?

A lire aussi : Gémo a exploré le benchmark concurrentiel et l'Intelligence Artificielle avec Peclers Paris et Daco

Visuels : Afterhomework / © DR.