Cannes : quand le tapis rouge se recycle en robe de soirée

L’influenceuse Fadela Mecheri a monté les marches du Palais vêtue d’une robe conçue à partir des chutes du tapis rouge de l’année dernière. Une création unique signée 17h10 x Bénédicte Vernier.

Le cinéma a beau faire rêver, il pollue aussi. Ainsi, durant le Festival de Cannes, qui se déroule du 14 au 25 mai 2019, ce sont 60 mètres de tapis qui sont changés 3 fois par jour. Soit plus de 2 km à la fin de l’événement ! En réponse à cela, deux créatrices de mode, 17h10 et Bénédicte Vernier, ont décidé de s’associer pour imaginer une robe unique 100 pour cent recyclée.

Cannes : quand le tapis rouge se recycle en robe de soirée

Du tapis rouge au tapis rouge

Spécialisée dans le tailleur féminin, la jeune marque 17h10 est à contre- courant de la fast-fashion. Ses créatrices, Amélie Delacour et Caroline Rey, misent sur une fabrication responsable européenne et des modèles intemporels. L’an dernier, ils récupèrent dans une benne de la ville de Cannes des chutes de tapis et se les font rapatriées à Paris. Ils font appel au savoir-faire de Bénédicte Vernier, créatrice de robes de mariée sur-mesure, pour réaliser le prototype. « Il a fallut laver plusieurs fois le matériau pour l’assouplir » raconte Caroline Rey. Tandis que plusieurs mois d’élaboration et d’essayages ont été nécessaires pour en faire une robe digne de Cannes. Au final, place à une robe courte avec une petite traîne, un décolleté dans le dos et grand V devant. « Cannes est un événement unique dans la mode où toutes les tenues sont décryptées, observe la créatrice c’est là que nous devions la présenter pour boucler la boucle. »

Cannes : quand le tapis rouge se recycle en robe de soirée

Éveiller les consciences

Et pour mettre la robe en valeur qui mieux qu’une influenceuse. C’est Fadela Mecheri, blogueuse lyonnaise (93,7K d’abonnés sur Instagram), qui a été choisie pour ses valeurs et son engagement. « L’idée est de prouver à tous que l’on peut être élégante tout en étant engagée avec une réalisation 100 pour cent upcyclée, poursuit Caroline Rey. Fadela Mecheri a eu l'audace de nous suivre dans ce projet et d’oser porter les valeurs d'une mode éthique. » Et jeudi 16 mai à 18H30, les flashs ont crépité pour immortaliser cette montée des marches innovantes.

À Cannes, jusqu’à présent c’est la société Veolia qui était en charge du recyclage des tapis rouges. Depuis le centre de tri de Carros (Nice), ceux-ci sont broyés et transformés en granulés de polypropylène qui sont ensuite réutilisés par l’industrie de la plasturgie sous forme de pare-chocs ou de tableaux de bord. Beaucoup d’initiatives sont encore à trouver pour valoriser les déchets notamment ceux générés l’événementiel.

Photos : ©17h10 x Bénédicte Vernier

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS