Cinq bonnes raisons de travailler dans le retail

Avec l’évolution constante de l’industrie de la mode et des détaillants de mode, les habitudes d’achats des consommateurs ne cessent d’évoluer sous l’influence notamment des réseaux sociaux et du commerce en ligne. Cela ne signifie pas que l’industrie du vêtement perd de son éclat. Plus que jamais, c’est le signe de moments exaltants, la mode reflète la façon dont les individus choisissent de s’exprimer aujourd’hui grâce à l’expérience de marque et à sa capacité à s’engager efficacement avec un groupe démographique ciblé.

Travailler dans le commerce de mode offre une entrée pour les personnes curieuses d’explorer les multiples facettes du secteur. C'est également une bonne occasion pour développer ses compétences en vente, marketing, merchandising et en style. Des points indispensables pour devenir un professionnel prospère de l'industrie de la mode. FashionUnited, vous donne cinq bonnes raisons de tenter l’expérience. P>

Se faire une première expérience dans le monde du travail

Vous êtes actuellement étudiant en mode ou recherchez un emploi à temps partiel? Alors, le travail saisonnier est une très bonne occasion de travailler dans le commerce de la mode. Que vous soyez en master ou que vous ayez juste envie d’avoir un aperçu du secteur, n’hésitez pas à postuler. La période avant les fêtes est un moment propice pour envoyer des candidatures. En 2018, Macy's et Bloomingdale's ont annoncé vouloir embaucher 80 000 employés saisonniers.

Cinq bonnes raisons de travailler dans le retail

Pour avoir des remises importantes sur certains articles

S'il y a un magasin ou une boutique que vous appréciez particulièrement, travailler pour cette structure vous donne accès à des réductions sur la plupart des articles vendus. Voyez cela comme une récompense pour les longues heures passées à courir à gauche et à droite, le stress et les clients parfois désagréables. Bien que les remises accordées aux employés diffèrent entre les marques de commerce et les boutiques indépendantes, il est tout à fait possible que vous puissiez acheter une pièce de créateur au prix de gros.

Découvrir et s’imprégner de la culture de l’entreprise

Le début de votre carrière est le meilleur moment pour explorer toutes ces options et s’imprégner entièrement de la culture des marques. Chaque année, des sites de recrutement tels que Glassdoor publient des classements liés aux entreprises où il est agréable de travailler. En 2018, la marque canadienne d’équipement sportif, Lululemon est la grande gagnante. Prenez ces listes et récompenses annuelles comme référence pour postuler à un emploi dans le retail de mode. C’est un moyen de vous faire votre propre expérience et découvrir par vous même la culture d'entreprise qui convient à votre personnalité et à vos valeurs professionnelles. En tant qu'employé, vous aimez peut-être plus de discipline et de structure, ou peut-être appréciez-vous la possibilité d'être créatif et autonome.

Développer les compétences sociales

Nous ne sommes pas tous nés extravertis, mais nous savons comment établir des réseaux et communiquer efficacement. Ce sont des compétences que même les plus timides peuvent acquérir et c'est une autre bonne raison de s'aventurer dans le retail de mode. Vous serez obligé d'interagir socialement avec vos collègues, vos responsables et de rencontrer tous les types de clients qui s'attendent à une expérience d'achat positive. Vous ne vous ferez pas que des amis dans votre parcours mais vous pourrez acquérir de véritables compétences relationnels.

Cinq bonnes raisons de travailler dans le retail

Acquérir une expérience directe de toutes les fonctions

Selon un rapport McKinsey paru en 2018, les ventes mondiales de la mode sont en hausse. Travailler dans le secteur de la mode a toujours été concurrentiel, mais avec la croissance stable du secteur aux États-Unis et en Europe, les opportunités sont plus nombreuses que jamais. Pour les magasins physiques, ces mutations industrielles auront une incidence sur les marques qui survivront à l’importance de l’adoption du numérique dans leurs services de vente au détail. Un poste de directeur des ventes ou de merchandiser visuel en ces jours ne sera pas encadré par un seul ensemble de responsabilités, mais devra contribuer à toutes les fonctions et à tous les spectres de la vente au détail.

Article traduit et édité en français par Sharon Camara.

Photos: blog J.Crew, avec la permission de The Bullring Estate / Selfridges, avec la permission de HL Group
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS