Cinq marques de mode qui luttent contre la pollution par les plastiques

Lors de la dernière Fashion Week de Londres, l’organisation à but non lucratif Les Amis de la Terre a exhorté les entreprises de mode à se mobiliser davantage pour lutter contre la pollution par les plastiques, le secteur de la mode apportant une "contribution importante" au problème. Heureusement, certaines marques fabriquent déjà des vêtements, des chaussures et des accessoires à partir de déchets plastiques. En juillet dernier, le géant des vêtements de sport, Adidas, a annoncé sa décision de n'utiliser que des plastiques recyclés dans ses chaussures et ses vêtements d'ici 2024. Voici cinq autres entreprises qui prennent des mesures pour lutter contre la pollution par les plastiques.

O’Neill

La marque californienne de vêtements de surf, O'Neill, possède une collection appelée O'Neill Blue, développée en partenariat avec l'organisation à but non lucratif Parley for the Oceans. Les pièces sont fabriquées à partir de bouteilles en plastique et de filets de pêche récupérés dans l'océan par l'organisation. "Nous sommes la première marque de surf et la troisième marque de vêtements à travailler avec Parley", a déclaré Kees Scholten, directeur des ventes européennes d’O’Neill, dans une interview accordée à FashionUnited.

20 pour cent des matériaux collectés dans l'océan peuvent être utilisés pour fabriquer des vêtements, le reste est recyclé. O’Neill s’est également associé à d’autres entreprises durables telles que Bionic, Econyl et Repreve pour créer des fils écologiques pour ses t-shirts, ses jambières et ses soutiens-gorge de sport.

Stella McCartney

La durabilité est au cœur de l’identité de la marque Stella McCartney depuis le tout début. Également partenaire de Parley for the Oceans, Stella McCartney a récemment lancé une gamme d'accessoires fabriqués à partir de bouteilles, de filets de pêche et d'autres déchets plastiques trouvés dans l'océan. La créatrice britannique est également connue pour l’utilisation d’autres matériaux recyclés dans ses créations.

G-Star Raw

En 2014, la marque de jeans néerlandaise G-star Raw a lancé une collection en partenariat avec le musicien américain Pharrell Williams, l'un des cofondateurs de Bionic Yarn, une société dont le but est de "créer des matériaux à la pointe de la technologie à partir de plastique récupéré". Pharrell Williams a par la suite acquis une participation significative dans G-Star Raw, ce qui a amené le label à intégrer les matières premières de Bionic Yarn dans toutes ses collections.

Name It

La marque européenne de vêtements pour enfants Name It, utilise des bouteilles en plastique recyclé pour confectionner ses pulls, ses pantalons et ses manteaux depuis 2009. La collection de cette année est entièrement composée de polyester recyclé.

Patagonia

Comme Stella McCartney, la marque de vêtement de plein air Patagonia est surtout connue pour sa défense de la mode durable. La société a été lancée en 1994 avec une veste en laine polaire fabriquée à partir de bouteilles en plastique recyclées. Aujourd'hui, le polyester recyclé est présent dans de nombreux autres articles de leurs collections, notamment les vestes, les shorts de surf et les sous-vêtements.

D'après un article précédemment publié sur FashionUnited NL par Caytlin Terra. Traduit et édité en français par Sharon Camara.

Photo: courtoisie O’Neill

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS