Coup d’envoi de la deuxième edition du prix LVMH pour les jeunes créateurs de mode

Le communiqué publié ce jour commence par une citation de Bernard Arnault “« l'innovation n'est jamais aussi puissante que lorsqu'elle s'appuie sur un héritage préservé ». Manière élégante de rappeler que l’axe fondamental des nombreuses maisons qui composent le groupe LVMH se situe non pas exclusivement, loin de là, dans la recherche frénétique de la nouveauté mais dans le développement naturel d’activités qui mettent en lumière un patrimoine plusieurs fois centenaires duquel le puissant groupe a su mieux qu’aucun autre tirer la substantifique moelle pour devenir le numéro 1 mondial du luxe. Manière subtile aussi de rappeler que si le prix a largement réussi depuis sa première édition en 2004 à attirer la l’ensemble des médias sur les jeunes créateurs, le but de l’opération n’est surement pas de trouver une hypothétique nouvelle star mais de satisfaire les besoins de maisons prestigieuses pour lesquelles la « passion créative » est non pas un simple acte de communication, mais une nécessité depuis la fondation du groupe il y a déjà 25 ans.

300000 euros et une aide personnalisée

Deuxième édition donc, lancée officiellement aujourd’hui. La première avait rassemblé 1200 candidats venus des quatre coins du globe (le choix des 10 finalistes avait d’ailleurs prouvé la grande diversité des profils sélectionnés) et couronné le créateur Thomas Tait, la marque Miuniku et le collectif Hood by Air. Cette fois encore, ce prix vise à récompenser un créateur « particulièrement remarquable pour son talent » auquel sera offert ne bourse de 300 000 euros et une aide personnalisée au développement de son entreprise par une équipe dédiée au sein de LVMH pendant une durée de douze mois à compter de la remise du prix, dans tous les domaines d'expertise qui intéressent une jeune Maison (propriété intellectuelle, sourcing, production et distribution, image et communication, marketing...).

En outre, le prix LVMH distinguera également trois jeunes diplômés ayant accompli un cycle d'études complet dans une école de mode en leur offrant la possibilité, pendant un an, d'intégrer l'équipe créative d'une des Maisons du groupe. Ils se verront aussi proposer une bourse de 10 000 euros. Comme pour la premiere édition, le jury est composé des neuf directeurs artistiques des Maisons du groupe LVMH : Nicolas Ghesquière, Marc Jacobs, Karl Lagerfeld (pour Fendi), Humberto Leon et Carol Lim, Phoebe Philo, Raf Simons, Riccardo Tisci, auxquels s'ajoute cette année J.W. Anderson (pour Loewe). Delphine Arnault, Jean-Paul Claverie (conseiller de Bernard Arnault et directeur du mécénat de LVMH), Pierre-Yves Roussel (Président-directeur général du Fashion Group LVMH) en font également partie.

Le prix est ouvert aux créateurs de moins de 40 ans ayant conçu et commercialisé au moins deux collections de prêt-à-porter féminin ou masculin. Les candidatures sont à déposer exclusivement sur le site du prix : www.lvmhprize.com jusqu'au 8 février 2015 pour les créateurs, jusqu’au 3 mai pour les jeunes diplômés. Un comité d'experts internationaux du monde de la mode, composé de journalistes, de stylistes, d'acheteurs, de photographes et de personnalités participera à la présélection des dix finalistes présentés au jury qui aura lieu pendant la semaine de la mode à Paris, début mars 2015. Le lauréat sera désigné par le jury début juin 2015.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS