Coup d'envoi de la Fashion Week Homme à Paris

La semaine de la mode homme débute à Paris ce mardi 18 juin et promet de belles (re)découvertes. Jusqu’au 23 juin, le calendrier officiel affiche un planning bien rempli - pas moins de 60 défilés - à la mesure d’un secteur toujours plus dynamique. Focus sur les temps forts de la semaine.

Balmain Festival

À l'allégresse d’un vendredi soir festif, celui du 21 juin et de sa traditionnelle fête de de la musique, Balmain répond par un show concert sous le hashtag #balmainfestival. Olivier Rousteing, directeur artistique de la marque, annonçait lundi, sur son compte Instagram, avoir tout juste terminé la préparation des looks homme et partageait son impatience avec ses 5,4 millions d’abonnés. Un événement sur lequel tous les regards sont rivés, professionnels du milieu comme les fans de la maison.

Sies Marjan

Paris est également heureux d’accueillir les créations colorées, et adulées par la presse, de Sies Marjan, qui inaugure cette année son premier défilé exclusivement masculin. Son designer, Sander Lak, reconnu pour son talent de coloriste, avait lancé sa ligne homme à l’automne dernier.

Karl for ever

Mais l’événement dont toute la presse parle, c’est bien sûr l’hommage au Kaiser : « Karl for Ever ». Disparu en février dernier, Karl Lagerfeld sera honoré sous la verrière du Grand Palais, le jeudi 20 juin. « Cet événement unique mettra en lumière l'héritage de l'artiste et sa créativité sans précédent qui s'étend bien au-delà de la mode et inclut le design, la photographie, l'édition, l'illustration », soulignent les trois maisons à l’origine de l'événement et dont le créateur a été le directeur artistique.

De nombreuses personnalités venues du monde entier assisteront à cette célébration, selon la même source. Un hommage qui mélangera projections de vidéos et « la contribution d'acteurs, de musiciens et de danseurs dont il admirait le travail » et qui « interpréteront une partie de la musique et de la littérature qu'il a tant aimées », a expliqué le metteur en scène canadien Robert Carsen, chargé de concevoir cet événement.

Nouveaux créateurs

Les marques américaines, Bode, et française, Phipps, défilent dès mardi matin, au premier jour de la semaine du prêt-à-porter masculin. Finaliste du Prix LVMH de cette année, Bode, dont le style se caractérise par des imprimés colorés, des patchworks et certaines techniques de couture féminines dans le vestiaire masculin, a été lancée en 2016 par la new-yorkaise Emily Adams.

Spencer Phipps, ancien élève de l'école de mode new-yorkaise Parsons, a officié chez Dries Van Noten et Marc Jacobs, avant de lancer sa marque unisexe, baptisée Phipps, en janvier 2018.

Également en lice pour le prix LVMH de cette année, Phipps est un adepte de la mode 100 pour cent éthique et durable. La marque reprend souvent des teintes naturelles et des imprimés animalistes pour sensibiliser aux espèces en voie de disparition.

À noter : le Français Ludovic de Saint Sernin, auteur d'une esthétique singulière mélangeant les genres et érotisant l'allure masculine, présentera sa collection dimanche, jour de clôture de la Paris Fashion Week.

Photo : MSGM AW19 via Catwalkpictures

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS