Défilés Hommes Paris : les créateurs qui vont buzzer

Du 15 au 20 janvier, la capitale sera le théâtre de collections très attendues. JW Anderson ou encore Celine y présenteront l’automne-hiver 2019 aux côtés de Jacquemus ou encore Heron Preston.

Paris continue d’attirer les grands noms de la mode en quête de lumière. Ainsi, les prochains défilés de mode masculine, au nombre de 56 cette saison, s’annoncent riches en nouveautés et devraient être très suivis.

Toute première fois

Déjà annoncée, l’arrivée du défilé homme de JW Anderson (mercredi 16 janvier à 13h) délaisse Londres, où il est présent depuis les débuts de sa marque en 2008, pour intégrer le calendrier officiel de La Chambre Syndicale de la Mode Masculine. Il sera rejoint par la griffe espagnole Loewe (samedi 19 janvier à 12h) qui présentera pour la première fois ses collections hommes en France. Autre nom attendu, Jil Sander (vendredi 18 janvier à 15h) a choisi pour la première fois Paris pour son show masculin qui jusqu’ici se tenait à Milan. Tandis que, le premier défilé Celine sous l’ère Hedi Slimane, qui sera en clôture de cette semaine (dimanche 20 janvier à 20h), devrait à lui seul, comme pour son défilé femme, faire parler les critiques. Enfin, Raf Simons (mercredi 16 janvier, 21h) fait parti de ceux qui retrouvent la capitale après avoir été un fidèle de New York. Alors que le créateur vient de quitter la direction artistique de Calvin Klein, il viendra chercher un peu de réconfort pour présenter son label éponyme lancé en 1995.

Défilés Hommes Paris : les créateurs qui vont buzzer

La galaxie Virgil Abloh en force

Mais, cette saison, on se presse surtout à Paris pour suivre l’évolution de « petits nouveaux » très prometteurs. Ainsi le deuxième défilé de Jacquemus (dimanche 20 janvier, 11h) fera parti des rendez-vous incontournables. Après un premier opus présenté dans la calanque de Sormiou près de Marseille, la suite est vivement attendue en milieu urbain. Parmi les autres temps forts du calendrier, il faudra découvrir les shows des créateurs Fumito Ganryu et Takahiramiyashita The Soloist, tous deux originaires du Japon et celui de l’Américain Heron Preston dont la marque a été lancée en 2017 (en ouverture dès le mercredi 15 janvier à 15h). Artiste ou encore DJ, celui-ci est déjà adulé de la jeune génération avec ses collections entre street et workwear. Signe qui ne trompe pas, c’est un ami de Virgil Abloh, nouveau D.A Homme de Louis Vuitton, dont le label Off-White explose. Suivra t-il la même trajectoire ? D’ailleurs ce dernier défile doublement à Paris. Premier rendez-vous avec Off-White le mardi 16 à 11h30, suivit par Louis Vuitton le jeudi 17 à 14h30. Les personnalités du moment, Kanye West en tête, devraient être de la partie mettant plus que jamais le streetwear à l'honneur au sein du vestiaire masculin.

Enfin, en tête d’affiche de cette Fashion Week, la griffe Vetements de Demna Gvasalia (D.A de Balenciaga) devrait comme à son habitude créer la surprise (jeudi 17 janvier à 20h). A ne pas rater en parallèle, les présentations de : Clot (Hong Kong), Maison Kitsuné (France), Oneculture (France), System (Corée) ou encore Wendy Jim (Autriche).

Photos :Louis Vuitton AW18 via Catwalkpictures, Heron Preston, fall/winter 2018-2019

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS