• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Dior renoue avec le défilé physique dans un show haute couture

Dior renoue avec le défilé physique dans un show haute couture

By Julia Garel

6 juil. 2021

Mode

Dior, AH21-22 NOÉMI OTTILIA SZABO

Après plusieurs saisons haute couture présentées à travers le cinéma, la maison Christian Dior renoue avec l’événement physique. Le show, inscrit au calendrier officiel de la Fashion Week Haute Couture de Paris, s’est déroulé lundi devant un public, au musée Rodin. L'installation monumentale construite pour l'occasion sera accessible au public du 6 au 11 juillet.

Pour l’occasion, la directrice artistique de la maison française, Maria Grazia Chiuri, a choisi de porter l’attention du spectateur vers une matérialité tactile exprimée à travers l’art de la broderie. Pour ce faire, l’inspiration du défilé s’appuie sur l’ouvrage The Threads of Life, de Clare Hunter, publié en 2019.

Le show s’ouvre sur une silhouette habillée d’une cape en tweed noir bouclé sur un pull et une jupe brodées de plumes à effet tweed. Il se referme sur une longue robe bénitier avec une illusion de sous-bois en plumes et voile dégradé effet feuillage. 75 looks composaient cette collection automne-hiver 2021-2022.

Crédit : ©ADRIEN DIRAND & CHANAKYA & CHANAKYA SCHOOL OF CRAFT
Le décor est signé par l’artiste française Eva Jospin. Il habille les murs de broderies grandeur nature inspirées de la Salle aux broderies du palais Colonna, à Rome. L’espace mesure une quarantaine de mètres de long et a été entièrement brodé à la main par des artisans de l’atelier Chanakya et de la Chanakya School of Craft, à Mumbai, d’après un dessin de l’artiste française.

Voir les looks de la collection.