• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Entre androgynie et inspiration gitane, le défilé croisière de Dior rend hommage à l’Espagne

Entre androgynie et inspiration gitane, le défilé croisière de Dior rend hommage à l’Espagne

By Julia Garel

17 juin 2022

Mode |EN IMAGES

Courtesy of Dior (collection croisère 2023)

Jeudi, la maison Dior a déplacé le monde de la mode à Séville pour la présentation de sa collection croisière 2023. Un défilé en hommage aux ferias espagnoles dans une scénographie, une fois encore, théâtrale.

Le show s'est déroulé sur la Plaza de España, l'un des lieux les plus emblématiques et oniriques de la capitale sévillane. Un événement de grande ampleur qui accueillait des noms de la haute société et de la mode espagnole, dont Marta Ortega, présidente du groupe Inditex ou encore Victoria Federica, nièce du roi Felipe VI.

Dior collection croisière 2023

Au-delà des quelques éventails et châles qui relient le défilé à l’imaginaire andalou, on retient surtout de la collection l’esprit masculin des silhouettes équestres, des vestes courtes parées de brandebourg et des pantalons à bretelles. Autant de clin d'œils à une figure espagnole dont le grand public est moins habitué.

Ce choix s'explique en effet par l'icône à laquelle la directrice artistique fait référence. Connue pour son attachement au discours féministe, Maria Grazia Chiuri a choisi de montrer de l’Espagne la féminité audacieuse de La Capitana. De son vrai nom Carmen Amaya, cette icône du flamenco est notamment célèbre pour avoir été la première danseuse dans son domaine à s’habiller en homme. « En exprimant l’âme de l’Espagne, elle incarne une féminité consciente et plurielle », soulignent les notes de défilé.

Courtesy of Dior (collection croisère 2023)

Hormis les silhouettes androgynes, la collection propose une féminité plus proche du vestiaire classique de Dior. De longues robes à la taille marquée, des broderies florales, de la dentelle, du taffetas volumineux, racontent une femme forte et magistrale tout en insérant des références à la culture gitane.

Courtesy of Dior (collection croisère 2023)

Comme à son habitude, Maria Grazia Chiuri a pris soin de collaborer avec des artisans locaux : l’atelier Abanicos Carbonell, ou encore Orfebrería Ramos, spécialiste du travail des métaux pour fabriquer et décorer des objets religieux.

Courtesy of Dior (collection croisère 2023)

La palette de couleur s’articule autour d’un rouge soutenu, de noir, d’un peu de jaune et de quelques touches de beiges et d’or dans la seconde partie du défilé. Autant de teintes fortes qui soutiennent l'énergie du show.

Courtesy of Dior (collection croisère 2023)

La collection sortira en magasins au mois de décembre. « Un mois très intéressant commercialement », explique à l’AFP  Pietro Beccari, CEO de Christian Dior Couture. « Ça veut dire que les vitrines doivent transmettre une certaine joie de vivre, un certain esprit festif et l'Espagne est particulièrement adaptée », juge le dirigeant.

Vous ne voulez manquer aucune actualité liée à l'industrie de la mode ? N'attendez plus et faites comme de nombreux autres professionnels du secteur : cliquez ici pour vous abonner à la newsletter de FashionUnited.
Courtesy of Dior (collection croisère 2023)
Courtesy of Dior (collection croisère 2023)
Courtesy of Dior (collection croisère 2023)
Courtesy of Dior (collection croisère 2023)
Courtesy of Dior (collection croisère 2023)
Courtesy of Dior (collection croisère 2023)
Courtesy of Dior (collection croisère 2023)
Courtesy of Dior (collection croisère 2023)
Collection Croisière
DIOR