Esmod entame un luxueux projet d’extension à Pantin

La ville de Pantin, se réjouit de cette nouvelle et tient à le faire savoir: mardi matin, Patrick Le Guillou, directeur général de la SEMIP ( SEM d’aménagement de construction et de rénovation de la ville de Pantin) a d’ailleurs invité toute la presse pour annoncer lui même l’arrivée de la célèbre école Esmod au coeur de la commune. Une arrivée prestigieuse qui complète celles des récents projets d’extension des ateliers d’Hermès dans le centre-ville ainsi que l’implantation des laboratoires de création et de recherches de Chanel au bord du canal.

Après Hermès et Chanel, une grande entreprise du monde de la mode s’implante donc à son tour dans cette commune située en Seine Saint Denis, aux portes de Paris. Pas n’importe quelle entreprise puisque l’école Esmod, fondée en 1841 par Alexis Lavigne (l’inventeur du buste mannequin tel que nous le connaissons encore aujourd’hui, mais aussi du mètre-ruban imperméabilisé) est ni plus ni moins la plus ancienne école de mode du monde. Anciennement appelée école Guerre-Lavigne, cet établissement peut s’enorgueillir d’avoir accueilli les plus grands noms de la mode passés et actuels, à la fois dans le domaine de la haute couture, du prêt à porter, de l’accessoire, de la lingerie, de la mode enfant que du design et de la communication. Quelques exemples parmi de nombreux autres: la célèbre journaliste Suzy Menkes, Olivier Rousteing, le directeur artistique de Balmain, ou encore Sophie Delafontaine, directrice artistique de Longchamp ont tous étudié dans cette école parisienne. L’envergure d’Esmod est d’ailleurs mondiale puis le groupe, dont le siège social est et restera à Paris, compte aujourd’hui cinq établissements en France, à paris, Bordeaux, Lyon, Rennes, Roubaix mais aussi 21 autres écoles à travers le monde, sur tous les continents. Le groupe publie même en interne un magazine bilingue baptisé « Planetesmod » qui atteste la richesse artistique et la vigueur multiculturelle de son panel d’étudiants à travers le globe. Une réputation d’excellence qui s’épanouit aussi bien dans le stylisme que dans le modélisme.

Esmod entame un luxueux projet d’extension à Pantin

Cette implantation constitue donc un pari sur l’avenir. Aussi bien de la part de Pantin qui depuis plusieurs années, favorise avec force le développement d’entreprises de la création et de l’industrie du luxe sur son territoire, à travers des opérations d’aménagement ou dans le cadre de partenariat (l’ensemble de ces entreprises travaillant sur Pantin représente près de 2000 salariés) que de la part d’Esmod International qui, en investissant les locaux de l’ancienne succursale de la Banque de France, situés sur l’avenue Jean Lolive à Pantin, à deux pas du métro (Hoche ou Porte de Pantin sur la ligne 5) compte bien se placer au centre d’une effervescence économique qui a déjà attiré de grandes enseignes de Mode et de Luxe. Pour le porte parole de l’école « Les perspectives de développement de ce quartier, intégrées dans le projet du Grand Paris, offriront des aménagements urbains propices au confort des étudiants, avec un accès facilité à la capitale ».

Pantin veut favoriser l’implantation d’entreprises liées à la création et à la mode.

L’annonce de ce matin concernait un projet d’extension de l’établissement parisien qui repartira dès la fin 2017 ses effectifs parisiens entre le siège qui demeure au 12 rue de la Rochefoucauld, et Pantin, dans un superbe et vaste bâtiment de 3500 m2, construit dans les années 20. Bâtiment de style néo-Louis XIII, qui offre un atrium de 650 m2 illuminé par une mezzanine partiel et autour duquel s’articule des salles modulables. L’école entend mixer ses classes de Fashion Design (ESMOD) et de Fashion Business (filiale ISEM) afin de faire travailler ses étudiants ensembles, condition sine qua non d’une préparation réaliste à la vie professionnelle. Un équipement de pointe sera mis à la disposition des élèves dans des espaces pensés pour le bien-être des étudiants : une salle polyvalente de grande capacité pour des conférences ou des opérations autour du monde de la mode, et des espaces extérieurs aménagés en terrasse.

La ville de Pantin compte quant à elle, profiter de cette arrivée de poids pour favoriser, par un effet d’entrainement, de nouvelles implantations d’entreprises - et de nouveaux organismes de formation - afin de renforcer la présence du secteur de la mode et de la création sur le territoire communal. La ville annonce d’ores et déjà l’arrivée prochaine d’une école de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris dédiée aux métiers de l’industrie du vêtement.

en photos: la ville de Pantin, le magazine Planetesmod.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS