(publicité)
(publicité)
Euveka propose un mannequin intelligent et connecté

Fondée en 2011 par Audrey-Laure Bergenthal, spécialiste des technologies robotiques performantes en lien avec la morphologie et le bio-mimétisme, la société Euveka développe des mannequins-intelligents et connectés à l'aide d'un logiciel personnalisé. L'entreprise propose un mannequin connecté et modulable avec pour objectif de moderniser le buste de couture des modélistes en divisant le coût de prototypage par deux. Innovant, capable de s'adapter aux différentes morphologies grâce à un logiciel de conception, ce mannequin connecté serait ajustable à l'infini.

Implantée dans la région Rhône-Alpes et employant 20 personnes, l'entreprise est un expert français de la personnalisation des processus de l'industrie du textile et de l'habillement. Après six années de recherche et développement, le mannequin connecté femme d'Euveka constitue une innovation technologique. Il a été pensé pour s'adapter à l'évolution du corps humain, selon l'âge ou les morphotypes. Piloté par un logiciel de conception, il peut évoluer par zone ou sur l'intégralité de la morphologie, en hauteur ou en largeur, selon un barème de corps et de vêtement prédéfini.

Le mannequin connecté d'Euveka permet de produire des vêtements à la taille de chaque client ou de chaque marché cible. Il s'adresse aux professionnels et aux industriels de la mode (de la haute-couture à la grande distribution), du sport, de la santé mais également de la sécurité ou du cinéma. Ce mannequin connecté permet de recréer 80 pour cent des morphologies actuelles des femmes caucasiennes et asiatiques de 1 mètre 55 à 1 mètre 80, de la taille 36 à 46, et les transformations d'un corps humain de 17 à 77 ans.

Euveka propose un mannequin intelligent et connecté

Une ambition mondiale

Après un premier round d'1,1 million d'euros en 2015 et un second de 2,4 millions en 2017 pour financer son développement, la société a mis au point sa première version de mannequin connecté évolutif. En janvier 2018, Euveka participe au CES Unveiled de Las Vegas avec son innovation technologique - où l'entreprise a été primée avec un Honoree Award en 2017 - afin de poursuive ses ambitions internationales. Suscitant déjà l'intérêt du marché américain, cette start-up française avait été sélectionnée parmi huit entreprises du programme French-American Creative Lab, destiné à introduire de "jeunes pousses françaises" sur le marché américain.

Début novembre 2017, la société a rencontré des professionnels du secteur en participant à des ateliers à New York et à Los Angeles.

Photos: Euveka