• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Festival de mode de Hyères: Louise Trotter et Christian Louboutin président les jurys
Festival de mode de Hyères: Louise Trotter et Christian Louboutin président les jurys

Mode

Festival de mode de Hyères: Louise Trotter et Christian Louboutin président les jurys

By AFP

7 avr. 2021

La Britannique Louise Trotter, styliste de Lacoste, et le Français Christian Louboutin, créateur des célèbres escarpins à la semelle rouge, présideront les jurys mode et accessoire du festival international de Hyères qui se tiendra en octobre.

Les organisateurs ont donné mardi le coup d'envoi à la 36e édition de cette prestigieuse manifestation, tremplin pour la jeune création, lors d'une cérémonie à la villa Noailles à Hyères, dans le sud de la France.

Organisé traditionnellement au printemps, le festival se tiendra pour la deuxième année consécutive en automne, du 14 au 17 octobre 2021, en raison de la crise sanitaire.

La photographe française Dominique Issermann présidera le jury photo.

La cérémonie du lancement au cours de laquelle ont été dévoilés les jurys et les finalistes a été maintenue, en dépit du confinement national strict qui est entré en vigueur en France après la "tolérance" du weekend de Pâques.

Le festival, plus ancien concours du monde destiné aux jeunes professionnels, a déjà lancé plus d'une carrière.

Il a par exemple récompensé le Belge Anthony Vaccarello, directeur artistique de Saint Laurent. Distingués en 2018, le duo néerlandais Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh ont été ensuite nommés à la direction artistique de la maison française Nina Ricci et présentent les collections homme de leur marque Botter à Paris Fashion week.

En 2020, c'est la folie créative du Belge Tom Van der Borght, créateur de vêtements fabriqués en matériaux recyclés "dont personne ne veut" et déterminé à proposer "une nouvelle définition du luxe", qui a été récompensée du Grand prix mode au festival international de Hyères.

Lancé en 1986, le festival s'est enrichi au fil des années avec l'ajout d'un concours de photographie récompensant les artistes émergents en 1997, puis d'un concours d'accessoires de mode en 2017. Il compile aujourd'hui ces trois compétitions accessibles au grand public, avec des expositions à la Villa Noailles.(AFP)