French saga (III) : Longchamp ouvre de nouvelles filiales

Pendant l’été, FashionUnited vous propose chaque semaine de découvrir l’actualité et le savoir-faire d’une maison française. Voici venu le tour de Longchamp. La maison de maroquinerie ouvre encore de nombreuses boutiques en 2015 avec une croissance toujours au top.

Bagages, sacs, accessoires mais aussi souliers et prêt-à-porter depuis 2006, c’est tranquillement que la maison Longchamp, fondée à Paris en 1948, a construit son succès. Petite PME familiale devenue grande marque internationale, celle-ci est toujours détenue et dirigée par la famille Cassegrain. Son chic à la Française séduit plus que jamais par de-là nos frontières !

L’actualité :

Comme les grands noms du luxe, longchamp ne connaît pas la crise. Mieux, en 2014, la maison signe même une performance supérieure aux autres noms du secteur avec une croissance de 8 pour cent, soit un chiffre d’affaires qui a atteint 495 millions d’euros. Si l’an passé a été rythmé par des ouvertures prestigieuses à Barcelone, Rome, Munich et à Paris au 77, avenue des Champs-Elysées, 2015 suit le même tempo. Place à de nouvelles boutiques à Vienne, au Pérou, au Paraguay, à Macao et au Cambodge. « Pour ce faire, nous allons ouvrir quatre nouvelles filiales au Canada, à Singapour, en Autriche et à Macao, explique Jean Cassegrain, directeur général. Comme à Vienne, notre volonté est d’ouvrir des points de vente de plus en plus vastes afin de présenter l’ensemble de nos gammes de produits qui ne cesse de prendre de l’ampleur ».

Au total, la marque est aujourd’hui propriétaire de 287 boutiques et filiales, soit trois fois plus qu'il y a dix ans ! En parallèle, la communication fait elle aussi parler d’elle. Pour la quatrième saison, c’est la it-girl international Alexa Chung, qui est le visage des campagnes publicitaires. « Nous souhaitons représenter le Luxe Optimiste qui s’intègre dans le quotidien d’une femme active, dynamique et cosmopolite, une femme qui aime la mode, sans être soumise à ses diktats », explique Marie-Sabine Leclercq, directrice internationale de la communication.

French saga (III) : Longchamp ouvre de nouvelles filialesLa famille

Toujours 100 pour cent familiale, Longchamp est aujourd’hui à la fois gérée par la deuxième et troisième générations. Aux commandes de la Maison, Philipe Cassegrain préside et son épouse Michèle Cassegrain dirige le réseau des boutiques en Europe. Son fils Jean Cassegrain est Directeur Général et sa fille Sophie Delafontaine occupe le poste de Directrice Artistique. Quant à leur frère, Olivier Cassegrain, installé à New York, il a en charge le réseau de boutiques américaines.

Le marché

Positionné sur le créneau du luxe « raisonnable », comme aime le dire le DG, la griffe s’est surtout fait connaître grâce à son fameux sac Pliage. Lancé en 1993, ce modèle pliant en toile garnie de cuir est depuis sa création un succès international. Rien que cette année, l'entreprise en a vendu 5 millions, sur les 7 millions de pièces qui sortent de l’entrepôt de Segré (Pays de la Loire), soit plus de 30 millions depuis sa création ! Et pour tenir les fans en alerte, Sophie Delafontaine le décline chaque saison en six nouvelles couleurs, en plus des six basiques. Le Pliage devient même plus branché grâce à des miniséries confiées à Jeremy Scott (depuis 2006), à la créatrice Mary Katrantzou (2012) ou encore l’artiste Sarah Morris à l’occasion des vingt ans de la ligne (en 2014).

L’export est aussi l’autre point fort de la maison. Les marchés sont ainsi répartis : France : 30 pour cent, Moyen-Orient et Afrique : 30 pour cent, Amériques : 15 pour cent et enfin l’Asie : 25 pour cent. Enfin, labellisée depuis 2007 par l’Etat français « Entreprise du patrimoine vivant » (EPV), Longchamp se distingue par son savoir-faire artisanal et industriel d’excellence. La marque compte 6 sites de production en France à Segré et Combrée (Maine-et-Loire), Rémalard (Orne), Montournais (Vendée), Ernée et Château-Gontier (Mayenne) et 2 sites en propre hors de chez nous, ainsi que 9 ateliers en partenariat.

French saga (III) : Longchamp ouvre de nouvelles filialesL’avenir

D’une main sûre, la griffe prépare sa croissance. Ainsi, elle a réalisé d’importants investissements dans son infrastructure en 2014, mais aussi ouvert de nouveaux ateliers de formation dans l’Ouest de la France. « Nous avons également investi 22 millions d’euros dans notre centre logistique de Segré et lancé un nouveau système de gestion SAP, qui sera déployé dans les deux années à venir au sein de toute l’entreprise, confie Jean Cassegrain. Autant d’éléments cruciaux pour répondre aux demandes de notre marché de plus en plus ouvert à l’international, accroître nos volumes d’exportation et livrer les commandes dans les plus brefs délais ». Ainsi l’essor international va se poursuivre. « Notre diversification au-delà des frontières nous protège des effets de fluctuations économiques, poursuit le DG. Nous continuerons à rechercher de nouveaux marchés et à investir dans notre réseau de distribution ».

Quelques chiffres

Fort de 287 boutiques dans le monde, Longchamp emploie 2500 personnes dont la moitié dans la production. Elle fabrique chaque année cinq millions de sacs, de petits articles de maroquinerie et de prêt-à-porter. Comptant encore 6 sites de production en France, le plus grand d’entre eux se situe à Segré avec 50 000 mètres carrés de surface.

Photo: Alexa Chung égérie de l’A/H 2015 shootée à Miami
Portrait de la famille Cassegrain, de gauche en haut à droite : Philippe Cassegrain, Jean Cassegrain, Olivier Cassegrain, Sophie Delafontaine et Michèle Cassegrain.
Intérieur du nouveau flagship Longchamp sur les Champs Elysées.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS