H&M va proposer à la vente la collection masculine du lauréat de son concours Ximon Lee

Dans la galaxie de concours, de collaborations et de prix en tous genres destinés à mettre en lumière les jeunes créateurs de mode (LVMH Prize, festival de Trieste, de Hyères, International Woolmark Prize, Festival de Dinard délocalisé cette année à Dinan etc.) on aurait tord d’oublier le H&M Design Award, prix annuel qui fête sa quatrième édition cet automne, prix dont la vocation est d’aider et d’encourager les jeunes créateurs diplômés qui démarrent tout juste leur carrière.

Tout d’abord, parce que le géant suédois a mis les bouchées doubles pour organiser un événement à la hauteur de son envergure, et ensuite, parce qu’en plus de verser une somme non négligeable au vainqueur (50000 euros) le groupe lui permet de développer sa collection pour H&M, c’est à dire une collection qui a toutes les chances d’être portée, ce qui n’est pas la moindre des finalités pour un désigner. Les fines bouches qui ne concoivent la mode que sur les podiums (à défaut d’être en boutique) seront charmées d’apprendre que le H&M Design Award offre également l’opportunité au lauréat de présenter sa collection durant les défilés de la Fashion Week de Stockholm en janvier 2015.

Le quatrième lauréat du prix est Ximon Lee. C’est le premier laureat, dans la courte histoire du concours, a avoir gagné en proposant une collection menswear. Une collection particulière néammoins, puisque du point de vue de son concepteur, celle ci peut etre portée à la fois par les hommes et par les femmes.

Un vestiaire masculin futuriste avec des matières industrielles complexes

Conséquence heureuse de ce prix, ce diplômé de la Parsons School a créé pour H&M une collection spéciale de huit pièces dans lesquelles s’épanouit sa passion pour la structure, le tissu et le volume. Cette passion fut un élément décisif dans sa victoire au concours : Ann-Sophie Johansson, qui est conseillère à la création de H&M corrobore cette explication : « Son travail sur les volumes structurés et ses recherches sur les textiles industriels complexes ont captivé le jury international (composé entre autres de la styliste Luella Bartley et de la chanteuse Lily Allen) présent à Londres l’an passé. Autant de qualités qui montrent clairement pourquoi nous avons choisi de lui attribuer le prix ».

H&M va proposer à la vente la collection masculine du lauréat de son concours Ximon Lee

Ximon Lee a travaillé en collaboration étroite avec l’équipe de design H&M afin de créer ses tissus industriels complexes. La collection développe une vision futuriste de la mode masculine et s’articule autour de huit pièces phares, à porter en total look ou à combiner. Le denim et la broderie sont omniprésents.

La veste en toile denim épaisse ( une couche de mousse a été inséré entre deux épaisseurs de denim) et le short ample ont été travaillés de façon à créer des silhouettes oversize. Un imprimé surdimensionné se détache sur un top en coton et illustre un bord plissé de denim. Un pantalon (en toile de denim lui aussi) est rehaussé de fil bleu brillant et de fermetures zippées XXL. La collection compte aussi un legging en jersey (façon denim) et un pull en maille jacquard, par d’un imprimé all over qui donne l’impression de voir un gigantesque bord plissé en denim. Cette collection sera disponible dans une sélection de magasins H&M, et sur la boutique en ligne de H&M.com à partir du 22 octobre 2015. Reste à savoir si le jeune créateur réussira à voler la vedette aux collaborations avec les designers stars proposées traditionnellement en fin d'année (Balmain est à la fête en 2015). Ou si le jeune créateur ne reste pour l'instant qu'un concept abstrait dans l'esprit du public, simplement destiné à donner bonne conscience aux grands groupes ou à fournir un sujet de conversation aux rédactrices spécialisées.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS