HandiFashion: défilé mode et handicap

« Sortir des chemins battus, croire en ses rêves, positiver pour aller de l'avant, changer un certain regard... Handifashion célèbre une mode qui donne sa place à chacun ». Corine Tonarelli, fondatrice d'Handifashion, revendique en effet la mode pour tous. Et le défilé, qui offre une opportunité à tout le monde, aura lieu cette année à Saint-Rémy-de-Provence.

Il se déroulera en deux temps. En premier lieu, les casting, ouverts à tous, se dérouleront les 4 et 25 juin chez Végétalement Provence. Et le défilé aura lieu le 15 octobre à l’Alpilium.

Le jury du casting sera composé des membres fondateurs d’Handifashion, de personnalités emblématiques du monde de la mode et de celui du handicap. Entre 20 et 25 mannequins seront sélectionnés : pro et amateurs, hommes et femmes, valides et en situation de handicap, (moteur et mental).

HandiFashion: défilé mode et handicap

Inspiré par l’énergie de Charly Valenza, regretté président de l’association Choisir sa vie, Handifashion a été fondé en avril 2012 par Corine Tonarelli. Depuis, l'événement pérennise sa devise : « la mode pour tous ». Cette nouvelle édition qui aura lieu le 15 octobre 2016 sera la cinquième.

Handifashion a surtout pour vocation de mettre en avant les talents des créateurs du Sud et d'ailleurs, jeunes pousses et signatures reconnues. Une vingtaine de mannequins mis en beauté par Végétalement Provence présenteront les nouvelles collections.

Soutien de stars

La marraine de l’édition est Lucie Lucas. « Je trouve que c'est une très belle idée de mettre en valeur des personnes dont le physique atypique ne correspond pas forcément aux diktats de la mode, explique l’héroïne de Clem. Je trouve irrésistiblement beaux ceux qui apprennent à vivre avec ce que certains appellent malheureusement des défauts et qui s'aiment dans leur intégrité.

Le défilé a également déjà eu le soutien de la star Baptiste Giabiconi, chouchou de Karl Lagerfeld.

« C’est dans une classe de l’Université d’Aix- en-Provence avec mes étudiants de Licence Pro Mode que l’idée est née, raconte Corine Tonarelli, fondatrice d'Handifashion. Inspirée par ma mascotte Charly Valenza, un ami atteint de la maladie des os de verre qui s’est toujours battu pour l’accessibilité des personnes en situation de handicap, j’ai voulu fusionner deux univers : la mode et le handicap. Et répondre à l’attente de mes étudiants : propager une mode qui fait du bien. »

Photo: Handifashion

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS