• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Interview lingerie : Sans Complexe a 20 ans, Corinne Duquin-Andrier répond à nos questions

Interview lingerie : Sans Complexe a 20 ans, Corinne Duquin-Andrier répond à nos questions

By Pascal Martinez-Maxima

20 mars 2018

Mode |INTERVIEW

Sans complexe est une marque française qui utilise son savoir-faire en lingerie et corseterie dans la conception de modèles spécialement dédiée aux poitrines généreuses. 2018 célèbre les 20 ans de la marque. Sans Complexe profite de cette date anniversaire pour proposer une nouvelle identité visuelle, une nouvelle égérie, le lancement d'une ligne sport, bain et de Lift-Up, un nouveau modèle invisible. Surfant sur l'événement de ses 20 ans, la marque opte pour une visibilité accrue avec une campagne de publicité dans la presse et on-line, ainsi qu'un nouveau e-shop et un partenariat avec des influenceuses.Corinne Duquin-Andrier - directrice marketing, produit et digital de la marque répond à notre interview.

FashionUnited : Sans Complexe célèbre ses 20 ans, quels ont été les évènements et/ou lancements majeurs au cours de cette période ?

Corinne Duquin-Andrier - Sans Complexe : Lancée en 2004, Arum est la ligne best-seller de Sans Complexe. 12 millions de pièces ont été vendues depuis sa création et plus de 150 couleurs ont été développées. 4 femmes s’offrent un modèle Arum chaque minute en France. Mais on peut également citer le lancement d’initiatives de "contrôle et maintien" abordables, avec notamment l’introduction des slimmers qui ont rencontré le succès en grandes surfaces en 2010. Oups, la ligne jeune de Sans Complexe, sortie en 2013 et relancée en 2018 sous le nom de Miss Sans Complexe, constitue aussi une des premières lignes proposant des modèles féminins, fantaisie et abordables aux jeunes femmes à poitrine généreuse.

En 2016-2017, des collections exclusives pour le sélectif ont vu le jour. Elles ont été étoffées depuis avec 3 lignes d’invisible, des dentelles et broderies exclusives et le lancement du Bain. En 2017, la nouvelle dentelle plate du modèle aux bretelles ajourées se sont imposées avec la ligne Clémence, nouveaux "pilier" de la marque. En 2018, Sans Complexe devient la 4ème marque de lingerie du marché français (à l'exclusion des univers de marques en réseau propre telle Etam/Undiz).

Rappelons aussi que la campagne de pub "la taille mannequin c’est démodé" (2010-2012) a contribué à une accélération de croissance de la marque. De même, la campagne d'affichage, presse, TV : "J’ai des seins. Et alors ?" (2016 - 2018) a imposé la marque en tant que leader dans le segment des poitrines généreuses.

Avez-vous beaucoup innové en R&D dans les matières, les coupes, le maintien depuis 20 ans ?

Sans Complexe a conquis ses clientes, car la marque rend accessible au plus grand nombre une qualité de lingerie distribuée habituellement dans le réseau sélectif. Des innovations comme les lancements en confort et maintien (2010), les finitions de grande qualité, sans couture, bretelles douces, armatures qui ne blessent pas, matières douces et légère mais avec le "kick" et le maintien nécessaire pour les poitrines généreuses, c'est assez nouveau en réseau "mass market". Grâce à notre atelier à Strasbourg, notre travail en conception de soutien- gorge et en "fitting" assure un bien-aller et un confort parmi les meilleurs du marché. Nous pouvons témoigner du meilleur taux de fidélité sur la marque et d'un taux de retour le plus bas concernant la vente en ligne.

Les innovations techniques de la marque résident beaucoup sur la force de l’expression visuelle du produit (look, style) et notamment le travail sur la dentelle. Les tendances ont aussi permis de proposer des coupes intégrant l’évolution des tendances : tanga sans couture, culottes hautes ... mais toujours avec une conception rassurante et le maintien nécessaire. L’innovation s'illustre aussi souvent dans l’alliance entre construction et matière, de sorte à offrir un look féminin et un maintien "technique" pour les bonnets "plus". Par exemple, le modèle Arum offre une forme couvrante, qui rassure, combinée à l'élasticité de la dentelle textronique. Le Lift-Up en est aussi une bonne illustration, la conception du soutien-gorge et le choix des matières contribuent à la fois à la fonction de maintien et du look du produit. Les deux bandes élastiques qui se recentrent en rehaussant la poitrine donnent également une ligne épurée et moderne.

Quels objectifs de croissance envisagez-vous et quels leviers mettez-vous en place pour y parvenir ?

L'Export et internet nous permet d'afficher une croissance à deux chiffres. Nos principaux leviers sont l'élargissement de l’offre, avec de nouvelles gammes (les collections "sélectif" et Bain), nous possédons également un réseau d’agents à l'export et la visibilité de la marque est renforcée, particulièrement grâce de l'investissement médias, des partenariats avec des influenceuses, etc …). La marque bénéficie également d'un relais d'avis positifs exceptionnels de la part des consommatrices et fans de la marque.

Les grandes surfaces illustrent-elles le principal réseau de distribution de Sans Complexe ?

Historiquement oui, mais ce n’est plus le cas. La marque est complètement omnicanal désormais, présente en réseau physique et on-line, à la fois en "mass market" et en réseau sélectif. Sans Complexe est aujourd’hui distribuée dans plus de 3000 points de vente physiques en France et plus de 1200 dans 50 pays. On trouve nos produits en grandes surfaces, mais aussi chez Monoprix ou en grands magasins, Galeries Lafayette, El Corte Inglès (Espagne), ou encore chez des détaillants (France, Italie, Espagne, Turquie …). La croissance de Sans Complexe est aujourd’hui principalement axée sur Internet – avec une présente chez tous les distributeurs de lingerie importants on-line : La Redoute, Amazon, Glamuse, Balsamik, Otto (Allemagne) … et sur les réseaux sélectifs, avec le développement de l’export.

Comment se positionne la marque sur le Digital ?

Nous développons tout le contenu "in-house", car notre volonté est de communiquer sur la technique et le savoir-faire corsetier de la marque. Mais nous souhaitons aussi créer un réel engagement entre la marque et les femmes aux poitrines généreuses. Les sujets, notamment ceux concernant le choix du bon soutien-gorge, le bien-aller, le confort, parfois la santé, la confiance, sont autant de thématiques identifiantes pour les femmes à poitrine généreuse. Notre marque peut y contribuer en apportant du conseil. L’humour et la proximité à travers ces échanges sont aussi importants et, pour l’instant, nous souhaitons garder la main sur cela. Nous nous appuyons sur notre propre base de clientes, car notre site on-line représente des ventes significatives avec des consommatrices très fidèles. Elles peuvent beaucoup nous apprendre et nous permettre aussi de tester certaines actions (tests en ligne, chats, invitations à l’atelier …). Nous allons également avoir recours aux réseaux sociaux et à des collaborations avec les influenceuses pour toucher et engager leurs communautés de manière plus pertinente.

A quelle cible s'adresse la marque ?

A toutes les femmes dont la poitrine est généreuse. Le bonnet C ou plus … représente quasi 65 pour cent du marché de la lingerie aujourd’hui !

Qui est Charlotte Pirroni ?

Charlotte Pirroni est la deuxième dauphine Miss France 2015 et influenceuse (281K followers sur son compte Instagram). Il n’est pas facile de trouver des mannequins avec une "vraie poitrine généreuse" et nous souhaitions aussi trouver une personnalité à l’image de la marque : une personnalité d’une grande simplicité, accessible, pétillante. C’est une jeune femme spontanée, fraîche et moderne, pas "poseuse", ni trop sophistiquée. Elle incarne parfaitement une marque de proximité comme Sans Complexe : marque de lingerie qui parle aux femmes et non aux hommes, aux femmes qui veulent avant tout se faire plaisir et se sentir féminines.

A l'image du salon Unique by Mode City qui vient de changer de nom pour mieux définir son discours, pensez-vous que la féminité ne s'affirme plus dans le pouvoir, ni à travers une séduction systématisée de la femme ?

Oui, absolument ! Autant les années 1980 ont vu ces deux archétypes forts et des marques dans l’une ou l’autre de ces projections, autant aujourd’hui ceux-ci sont dépassés. C’est une tendance de fond et universelle : les femmes sont affirmées et assumées. Elles revendiquent leur liberté de choix dans tous les domaines. Le "body positive" reflète cette liberté d’être soi-même. Les femmes sont aujourd’hui davantage prêtes à accepter de considérer leur bien-être, épanouissement et plaisir, sans que cela passe par une approbation du regard de l’autre, de l'homme ou de la société. Sans Complexe, d’autant plus à travers son nom et son ton, est complètement dans cette attitude. Sans être pour autant dans le militantisme ou la provocation. C’est une marque qui "incarne". Elle parle naturellement aux femmes qui s’assument, libres et positives.

Certains de vos concurrents ont choisi de lancer des campagnes de publicité présentant des femmes habillées. Pensez-vous que Sans Complexe puisse tendre vers ce choix ?

La marque est (encore) jeune et doit se faire connaître. Mais notre ton et notre signature de marque nous affranchissent de l'idée de la femme objet : "J’ai des seins. Et alors ?". Nous avons certes des visuels de collection avec des vêtements "portés" mais la lingerie est mise en valeur. Nous souhaitons d’abord faire savoir que Sans Complexe est une marque de lingerie dédiée aux poitrines généreuses.

Quels sont les grands lancements auxquels les clientes peuvent s'attendre dans les mois prochains ?

Notre nouvelle boutique en ligne verra le jour en avril 2018 avec notamment la possibilité de découvrir nos collections en réalité virtuelle ou par le biais d'une expérience à 360°. Du côté des modèles, au printemps 2018, on assistera au lancement de Lift-Up, puis de la ligne sport Activ’ et Bain. Toujours au printemps, la collection Sélectif fera son apparition. L'automne 2018 verra le relancement de la gamme jeune Miss Sans Complexe. Des éditions limitées spécial anniversaire seront également proposées cet automne et - en avant-première - une nouvelle forme "bralette" sera commercialisée dans la ligne Arum.

Photos 1, 3, 4, 5 : Sans Complexe / DR.

Photo 2 : Corinne Duquin-Andrier - directrice marketing, produit et digital de Sans Complexe / DR.