Kanye West fait ses débuts à la Fashion Week de New York

Le rappeur américain Kanye West a dévoilé jeudi à New York devant un parterre de stars au premier jour de la Fashion Week, une collection de baskets pour la marque allemande Adidas, les Yeezy 750 Boost, et de vêtements. Le musicien-créateur-hommes d'affaires avait vu les choses en grand. Accompagné de sa femme Kim Kardashian, il avait aussi invité les stars de la musique Beyoncé, Jay-Z, Rihanna ou Justin Bieber, ainsi que la prêtresse de la mode new-yorkaise Anna Wintour. Après quelques jours d'attente et de buzz entretenu par un mystérieux décompte sur le site internet Yeezy, son show a été diffusé en simultané dans 42 cinémas de par le monde jeudi --moyennant un ticket d'entrée.

Kanye West a crée la surprise en présentant une collection complète de vêtements

Une petite foule s'était rassemblée devant le Skylight Clarkson Square, dans le centre-ouest de Manhattan, à New York pour l'occasion, accueillant à grands bruits l'arrivée des stars, illustrée chaque seconde par de nombreux messages publiés sur Instagram, Twitter ou Facebook. Alors que beaucoup n'attendaient que la présentation de ses nouvelles baskets montantes grises et blanches, les Yeezy 750, dont 9.000 paires devaient êtres mises sur le marché dès samedi, le rappeur a créé la surprise en montrant également une cinquantaine de silhouettes sportives féminines ou masculines.

Accompagnés d'une performance de l'artiste italienne Vanessa Beecroft, les modèles étaient parés de créations d'inspirations "sportswear", mêlant grand T-shirts noirs pour femme ou homme, slips, brassières et bodys près du corps, aux tons vert bouteille, marron ou chair. Dans un entretien mercredi avec le célèbre animateur de radio et de télévision Ryan Seacrest, Kanye West avait annoncé que davantage de baskets seraient mises en vente prochainement. "Je sais que vous pouvez vous jeter sur ce gamin de 14 ans pour lui prendre ses Yeezys, mais soyez patients parce que nous ferons plus de Yeezys", a-t-il insisté.

Ce show n'était pas une première pour M. West qui, avant ce partenariat avec l'équipementier sportif allemand Adidas, a déjà collaboré à des lignes présentées à Paris. Ce défilé en grande pompe survient à peine quelques jours après son coup de sang aux Grammy Awards, récompenses de la musique américaine, où il avait contesté la décision du jury d'accorder des prix au rockeur Beck. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS