La Fédération de la Couture crée un Comité International pour les Marques Émergentes

La Fédération de la Haute Couture et de la Mode (FHCM) étend ses actions auprès de la jeune création et nomme 4 ambassadeurs pour suivre 4 marchés de près. Serge Carreira encadre l’initiative.

Lancée en octobre 2019 par la FHCM, l’initiative Marques Émergentes confiée à Serge Carreira (ex-dirigeant de la marque Mary Katrantzou) prend de l’ampleur et voit ses équipes s'agrandir. Ainsi, l’instance parisienne de la fashion week vient d’annoncer la création d’un Comité International pour les Marques Émergentes.

Au cœur de ce nouveau dispositif qui vise à « forger un environnement propice à la révélation et au développement pérenne des jeunes marques de création en s’appuyant sur les actions existantes, en mettant en place une nouvelle politique, en agissant en synergie avec la Paris Fashion Week ainsi qu’avec l’écosystème ambiant et l’Institut Français de la Mode », explique la FHCM, des ambassadeurs viennent d’être nommés pour suivre quatre grands marchés que sont les États-Unis, l’Europe, l’Afrique et la Chine.

4 pointures de la mode

Ainsi, Julie Gilhart (qui a longtemps œuvré chez Barneys New York en tant que senior vice president et fashion director et aujourd’hui consultante), connue pour sa capacité à repérer, développer et accompagner les talents supervise la zone Etats-Unis. « Experte dans les questions de repositionnement, de pénétration de nouveaux marchés, elle a toujours su lancer des initiatives et des collaborations innovantes tout en gardant un œil sur les questions de durabilité des entreprises», a déclaré la FHCM.

À ses côtés, Herbert Hoffmann, expert en relations presse, puis acheteur et curateur, explorera la zone Europe. Ses expériences et sa vision globale l’ont formé au dialogue permanent entre image et commerce. Aujourd’hui directeur créatif, « il développe une vision réaliste des marques contemporaines et de leurs possibilités d’expansion dans un contexte d’innovation », résume la FHCM.

Pour l’Afrique, le choix du Comité s’est porté sur Jenke-Ahmed Tailly, directeur de création, consultant et styliste né à Abidjan. Celui qui a fait ses études de business au Baruch College à New York « nourrit en permanence son travail de son héritage culturel. De la diversité, il tire richesse et singularité, un atout hors pair dans l'industrie de la mode », explique la Fédération.

Enfin, Wendy Yu œuvrera sur la Chine. Experte en conseil, catalyseuse de talents, elle identifie et incube au quotidien de jeunes talents en plus d’accompagner marques internationales et designers émergents sur des questions de développement et de stratégie.

La Fédération de la Couture crée un Comité International pour les Marques Émergentes

Un nouveau showroom durant la Fashion Week

De quoi renforcer et réaffirmer la place de Paris et de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode auprès de la jeune création alors que s’annonce déjà le prochain calendrier de la Fashion Week de Paris qui se tiendra du lundi 24 février au mardi 3 mars 2020. Et si Paris clôture toujours un mois de défilés dont le coup de départ a lieu à New York le mardi 4 février, le final promet déjà de beaux rendez-vous. Ainsi, quatre jeunes marques viennent d’être intégrées au programme officiel si convoité : les Parisiennes Coperni et Gauchere, le jeune talent Kenneth Ize (finaliste du Prix LVMH 2019, basé au Nigeria) et Noir Kei Ninomiya, originaire du Japon (ancien de chez Comme des Garçons qui a également participé à la deuxième saison de « Moncler Genius »). En parallèle, depuis janvier 2020, la FHCM propose un nouveau showroom baptisé Sphere. Quatre fois par an, celui-ci rassemble au Palais de Tokyo une dizaine de marques, certaines nouvelles, d’autres issues des calendriers officiels. Un rendez-vous à ne pas manquer assurément.

photos : FHCM
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS