La Petite Lunette Rouge dévoile ses nouveautés solaires

La Petite Lunette Rouge, comme son nom l'indique, est une marque de lunettes avec pour signe emblématique une barre rouge. LPLR, acronyme de "La Petite Lunette Rouge" est née de la rencontre entre Alison Hemmes, designer, et Hilarhi Arcade, fondateur de ce label d'optique. Tous deux passionnés d’art contemporain, ils proposent ensemble une collection originale, contemporaine et anticonformiste. Leur modèles sont toujours signés par un double pont marqué d’une ligne rouge. C'est leur marque de fabrique.

Pour la saison, la marque dévoile sept nouveaux modèles qu'il est possible d'acheter en magasin ou sur le site Internet de la marque (incluant un outil de géolocalisation des détaillants). A titre d'exemple, on peut trouver dans la collection les lunettes "Basjoc" en hommage à Marc Jacobs, avec leur monture en acier chirurgical et acétate et leur verre miroité rose, elle s'inscrivent dans la tendance oversize (445 euro). A noter également, le modèle "Krefwarkt", en hommage au groupe de musique Kraftwerk, avec une monture en acier chirurgical et acétate et verre brun flashé gold pour surfer sur la tendance hexagonale (445 euro). Esprit mode pour la création "Electto" proposée en hommage à Colette, le premier concept store à avoir distribué LPLR, avec une monture en titane et un verre vert sapin pour illustrer la forme "pantos" (459 euro). Dernier exemple : inspiration "architecture" pour le modèle "Woely" en hommage au designer industriel Raymond Loewy, qui affiche une monture en acier chirurgical au verre dégradé fumé avec un look rose (425 euro).

La marque fait réaliser la majorité de ces lunettes à la main en France, une autre partie étant fabriquée "main" au Japon).

Photos : La Petite Lunette Rouge - LPLR © La Petite Lunette Rouge

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS