Lafuma renoue avec les bénéfices en 2014, malgré un chiffre d'affaires en repli

Le groupe de textile et d'équipements sportifs Lafuma a annoncé lundi un bénéfice net de 2,3 millions d'euros pour son exercice 2014, en nette amélioration par rapport aux pertes enregistrées en 2013, et ce, malgré un chiffre d'affaires en baisse. Sur la même période de l'exercice 2013, dont les résultats ont été retraités sur 12 mois, le groupe avait enregistré des pertes de 69,2 millions d'euros. Le groupe précise dans un communiqué avoir renoué avec les bénéfices "après les périodes de restructuration". Le chiffre d'affaires a toutefois reculé de 11 pour cent à 172,2 millions d'euros, Lafuma estimant que ce repli est "en conformité avec la stratégie de recentrage sur des produits et des réseaux de distribution rentables". Dans le même temps, le résultat opérationnel courant est repassé dans le vert, à 3 millions d'euros, contre un repli de 4,2 millions d'euros l'année précédente.

Lafuma profite d'une réorganisation de ses activités

Le groupe explique ce "retournement significatif" grâce notamment à la réorganisation de ses activités autour de trois pôles nouvellement créés (Montagne, Mobilier, Surf), qui ont été "profitables en 2014". Dans le détail, le pôle "Montagne", principale activité de l'équipementier, a enregistré un recul de ses ventes de 12,6 millions d'euros "suite au repositionnement de la marque Lafuma Outdoor", indique le groupe, qui souligne néanmoins la "performance solide des marques Millet et Eider". Le pôle "Surf" a également vu son chiffre d'affaires diminuer de 23 pour cent par rapport à l'année 2013 retraitée même s'il a renoué avec "la profitabilité opérationnelle". Le pôle "Mobilier", filialisé début 2014, a en revanche vu ses ventes progresser de 0,5 million d'euros en 2014 (+1,5 pour cent).

Lafuma annonce par ailleurs s'attendre de nouveau, compte tenu d'une "forte concurrence" et d'une "croissance très faible, surtout en Europe", à "un léger repli de l'activité au cours de l'année fiscale 2015". Le groupe assure toutefois rester "confiant" et prévoit que l'année 2015 "confortera le redressement et montrera un résultat positif solide, bien que légèrement inférieur à celui constaté en 2014".

Le groupe Lafuma, qui regroupe des marques telles que Millet, Eider ou Oxbow, est passé fin 2013 sous le contrôle du groupe suisse Calida, propriétaire de la marque de lingerie Aubade, qui possède désormais près de 60 pour cent du capital du groupe français. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS