• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Le Musée des Arts décoratifs collabore avec H&M pour une collection

Le Musée des Arts décoratifs collabore avec H&M pour une collection

Mode

By AFP

26 nov. 2015

Le Musée des Arts décoratifs à Paris a ouvert ses réserves au géant du prêt-à-porter H&M pour une collection qui sera lancée en avril à l'occasion d'une exposition, a annoncé mercredi l'enseigne suédoise, davantage coutumière des collaborations avec les grands créateurs. H&M est le mécène exclusif de l'exposition "Fashion Forward, trois siècles de mode", qui se tiendra au Musée des Arts décoratifs du 7 avril au 14 août 2016.

Pour cette nouvelle collection, "l'équipe de design de H&M a travaillé en étroite collaboration avec le musée des Arts Décoratifs, puisant son inspiration dans la mode des siècles passés, et le travail d'artistes iconiques tels que Gustave Moreau", indique le groupe dans un communiqué. Ann-Sofie Johansson, conseillère de la création chez H&M, a expliqué que l'équipe de stylistes a "travaillé avec de nouvelles matières innovantes, telles que des perles et des strass en verre recyclé, ou la Denimite, une matière obtenue par le recyclage du denim usagé". Julia Restoin Roitfeld, fille de la célèbre rédactrice de mode Carine Roitfeld, sera l'égérie de cette campagne dont deux modèles ont été dévoilés, notamment une robe fluide à l'imprimé inspiré du "Printemps" de Botticelli.

Une collaboration win-win entre le Musée des Arts décoratifs et H&M

Il s'agit d'une collaboration différente de celles que la marque a lancées depuis 2004 avec une quinzaine de grands créateurs - notamment Karl Lagerfeld, Sonia Rykiel, Versace, Isabel Marant, Maison Martin Margiela, Balmain - qui ont réalisé des "collections capsule" à succès.

Dans les réserves du musée qui comptent quelque 150.000 pièces, les stylistes de H&M se sont penchés sur des costumes datant des 18e et 19e siècles et des textiles du 14e au 16e siècles, a précisé à l'AFP Pamela Golbin, conservatrice générale des collections modernes et contemporaines de mode et textiles. "Pour nous c'est important de faire vivre ces collections, de les faire connaître", a-t-elle expliqué. "Avec cette collaboration H&M on va encore plus loin, on touche un nouveau public", ajoute la commissaire générale de l'exposition "Fashion Forward".

L'exposition présentera de façon chronologique quelque 300 silhouettes, de la fin du 17e siècle à nos jours: des pièces des soeurs Callot, Poiret, Schiaparelli, Vionnet, mais aussi des créateurs Rick Owens, John Galliano, Karl Lagerfeld, Raf Simons, Dries Van Noten...

L'aide financière de H&M a été "décisive et cruciale", souligne le directeur du musée, Olivier Gabet. "Tout comme les grandes entreprises de distribution qui ont pu nous aider avec des expositions d'histoire de la mode qui concernent beaucoup de maisons à la fois, H&M est en marge des querelles des uns et des autres", explique-t-il. "Aujourd'hui la mode est plurielle, le mixage, c'est notre siècle, et H&M a compris ce rapport à la mode". (AFP)