Le PDG de Yoox Net-a-Porter : “Un jour, nous verrons apparaître l’appellation “fait par des humains"

Amsterdam - "J'aimerais partager une prédiction", a déclaré Federico Marchetti, PDG de Yoox Net-a-Porter, lors du World Retail Congress. "Aujourd'hui, nous voyons des labels tels que "Fabriqué en Angleterre" ou "Swiss Watches". Je pense qu'un jour, nous verrons une autre appellation : "fait par des humains". Selon Marchetti, malgré les progrès technologiques continus, la touche humaine restera importante pour les clients de l'industrie de la mode.

Marchetti prédit qu'à l'avenir, les gens seront probablement heureux de payer plus cher pour savoir qu'un vêtement a été fabriqué par des Hommes, surtout dans le secteur du luxe. "Je crois que le succès du luxe dépend du juste équilibre entre l'Homme et la machine", a-t-il dit.

Depuis le lancement de Yoox il y a 20 ans, Federico Marchetti a été le pionnier du luxe en ligne et s'est fait un nom en tant que disrupteur dans l'industrie de la mode - une réputation qu'il continue de défendre. En novembre, Yoox a lancé sa marque propre alimentée par l'Intelligence Artificielle, 8 by Yoox, et en décembre, l’entreprise a présenté une nouvelle gamme de stylisme virtuel alimentée par l'intelligence artificielle conçue pour aider ses clients à explorer son catalogue avec un avatar 3D.

Alors, quelle est la suite ? “Yoox Net-a-Porter lance désormais la vente directe via Instagram sur ses plateformes”, a annoncé Federico Marchetti lors du World Retail Congress, et son futur site web sera entièrement personnalisable : chacun de ses plus de trois millions de clients verra un jour son propre site web avec des informations, événements, prévisions météorologiques et calendriers adaptés à ses besoins.

"Nourrir le talent humain est un choix"

”Malgré les innovations permanentes de la marque, rendues possibles grâce à la technologie, l'attention humaine portée aux détails dans la mode doit être préservée”, a déclaré Marchetti. "Nous devons faire un choix pour trouver un équilibre entre l'Homme et la machine, et ce choix ne fera que se compliquer à mesure que la technologie progressera." Il a conclu : "Le luxe ne peut pas être exclusivement créé par l'IA, livré en drone ou imprimé en 3D. Nourrir le talent humain est un choix que nous pouvons tous faire."

Le World Retail Congress 2019 s'est tenu à Amsterdam du 14 au 16 mai et a rassemblé quelque 1400 participants venus de 55 pays. Retrouvez sur FashionUnited, d'autres articles liés à l'évènement.

Cet article a été traduit et édité en français par Sharon Camara.

Photo: FashionUnited

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS