Macron invite à l'Élysée les créateurs et grands noms de la mode parisienne

Paris - Emmanuel Macron reçoit lundi soir à l'Élysée 150 représentants du monde de la mode, dont de jeunes créateurs, pour valoriser l'attractivité de la place de Paris à l'occasion de l'ouverture de la Fashion week.

Jean-Paul Gaultier, Maria Grazia Chiuri et les autres

Au cours du dîner dans la salle des fêtes, le chef de l'État rendra un hommage particulier à Jean-Paul Gaultier, l'enfant terrible de la mode française, qui a quitté les podiums fin janvier après cinquante ans de carrière, a annoncé l'Élysée.

Jean-Paul Gaultier sera présents aux côtés d'autres grands noms de la mode, dont des directeurs artistiques de grandes maisons comme Jean-Charles Castelbajac, Maria Grazia Chiuri (Dior), Elie Saab, Agnès Trouble (Agnès B) ou Pier Paolo Piccioli (Valentino). Ont été également invités des responsables d'écoles de mode et de la Fédération de la haute couture. Le créateur Simon Porte Jacquemus serait lui aussi de la partie, à en croire une photo publiée aujourd'hui sur le compte Instagram de la marque et présentant le créateur sur le parvis de l'Élysée.

Emmanuel Macron "va envoyer un message de soutien à Paris, qui reste très attractive au niveau mondial", et dont les semaines de la mode représentent des retombées financières évaluées à 400 millions d'euros, selon l'Élysée.

Après New York, Londres et Milan, Paris clôt les semaines du prêt-à-porter femme automne-hiver avec 70 défilés sur neuf jours, un nombre en légère baisse en raison de l'absence de plusieurs maisons chinoises à cause du coronavirus. Au cours du dîner, Emmanuel Macron va "saluer la qualité de la jeune génération de créateurs" - dont une quinzaine ont été invités comme Hélène Timsit (Mazarine), Rémi Bats (Uniforme) ou Pierre Maheo (Officine Générale) - et "mettre en avant l'importance de la transmission" entre les générations, précise l'Élysée.

Enfin, il insistera sur la nécessité pour la mode de "s'engager dans l'écologie", qui doit devenir "un marqueur fort" pour la création.

Des grands groupes comme Kering, Chanel, H&M, Inditex et Nike ont lancé en 2019 une coalition pour réduire leur impact environnemental, mais les organisations écologistes restent jusqu'à présent sceptiques sur leurs efforts.

Brigitte Macron et trois membres du gouvernement - Franck Riester (Culture), Brune Poirson (Transition écologique) et Agnès Pannier-Runacher (Économie) - participeront au dîner.

Emmanuel Macron avait déjà reçu, le 1er mars 2018, une centaine de créateurs à l'Élysée à l'occasion de la Fashion Week. (AFP)

Photo : Unplash

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS