Marine Serre interpelle sur l'écologie avec un défilé apocalyptique

Encagoulées ou protégées par des masques à gaz, les mannequins évoluent dans un univers apocalyptique: la jeune créatrice française Marine Serre a imaginé un monde après les crises écologiques où la mode passe par le recyclage.

Munis d'une coquille d'huître en guise d'invitation, les invités au défilé au deuxième jour de la Fashion Week Paris marchent dans un tunnel de lumière verte pour rejoindre les caves à vin au coeur de crayères à Issy-les-Moulineaux, au sud-ouest de Paris, endroit situé loin des quartiers traditionnels de la mode.

La collection baptisée "Radiation" est une réflexion sur un monde où "les crises écologiques et les guerres climatiques détruisent les restes de la civilisation telle que nous la connaissons", selon la note de présentation.

Le vestiaire, de style streetwear "radical et fragile", est composé de combinaisons moulantes imprimées de croissants, marque de fabrique de la styliste de 27 ans, cagoules ou masques à gaz assortis à des robes et ensembles imprimés tartans, mais aussi de manteaux de super-héros ou une combinaison spatiale jaune fluo.

Le vert, le rose et le rouge apportent un peu d'optimisme dans les grottes froides. Les silhouettes sont dynamiques et près du corps.

Les ponchos sont fabriqués avec des couvertures recyclées, les robes "hybrides" avec de vieux foulards, une robe noire moulante est couverte de coquilles.

"L'apocalypse peut être positive pour stimuler la création, des coquilles ou du bois flotté, cela ne coûte rien", a expliqué en coulisse la créatrice, lauréate du prix LVMH 2017.

Ses ventes progressent - "10.000 pièces vendues la saison précédente contre 2.000 de la première collection" et la mode durable, très chère à la créatrice, devient un défi.

"C'est un défi énorme d'être durable, l'équipe travaille sur cet aspect: recycler, le faire de façon correcte et pour que cela ait l'air parfait dans les boutiques", a-t-elle souligné.

Photo: Marine Serre AW19, Catwalkpictures

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS