Matchesfashion lancera à la rentrée un projet d’envergure pour soutenir les jeunes créateurs

Déjà partenaire de l’Andam en France, l’eshop anglais Matchesfashion.com manifeste une fois de plus son intérêt pour les talents émergents avec un programme baptisé The Innovators. Ce programme, qui s’adressera à la fois au prêt à porter féminin et à la mode masculine, sera lancé au mois de septembre et aura pour vocation de soutenir très concrètement la jeune création internationale.

Le soutien à la jeune création n’est pas un acte opportuniste mais un engagement de longue date de la part de l’entreprise fondée en 1987 à Wimbledon par Ruth et Tom Chapman. C’était à l’origine une boutique physique ouverte qui proposaient à ses clients une sélection choisie d’articles provenant de maisons de luxe mais aussi de créateurs indépendants. Cette curiosité pour la jeune création n’a jamais failli : d’une part, parce qu’elle correspondait à une prédilection des fondateurs pour les talents à venir, mais aussi parce qu’elle était une condition sine qua non pour être prise au sérieux par les amateurs de mode véritables.

Cette conjugaison de marques établies et de labels confidentiels a été déterminante pour le succès de Matchesfashion. Au point de devenir une signature de l’eshop qui – en proposant les collections de 450 créateurs renommés ou émergents dans plus de 176 pays – a réussi à devenir une alternative sérieuse au numéro un du secteur Net-A-Porter. Une équation dont la justesse est revendiquée par Ajay Kavan, PDG de la société : « Notre succès repose sur des partenariats authentiques avec de jeunes créateurs ».

Matchesfashion lancera à la rentrée un projet d’envergure pour soutenir les jeunes créateurs

Douze créateurs soutenus sur le plan du retail, du marketing et de la communication

Comment aider concrètement les jeunes créateurs à prospérer ? Surtout en période de crise. Mis au point par Natalie Kingham, directrice des achats et Damien Paul, responsable du prêt à porter homme chez Matchesfashion, le programme The Innovators a été élaborée pendant la pandémie du Covid. Il vise à offrir à douze créateurs un soutien pratique par le biais d’une visibilité optimale, aussi bien sur le plan du contenu que sur le plan social et marketing. Le tout, indique le communiqué, sera accompagné de « conditions financières généreuses »

Douze créateurs seront soutenus dans le cadre de ce programme. « Ces entreprises existent en dehors de cycles de production traditionnels et ont besoin d’une aide supplémentaire pour se développer » insiste Damien Paul. Le choix de Nathalie Kingham et de Damien Paul s’est porté sur Priya Ahluwalian, Kévin Germanier, Grace Wales Bonner, Charles Jeffrey « Loverboy », Art School, Chopova Lowena Harris Reed, Michael Halpern, Bianca Saunders, Ludovic de Saint Sernin, Thebe Magugu et Stefan Cooke. Onze de ces créateurs étaient déjà des marques partenaires du site. Il s’agira, insiste Ajay Kavan, de leur offrir un soutien important sur le plan du retail, du marketing et de la communication, mais aussi de les accompagner tout au long du programme pour les aider à gagner en confiance.

Matchesfashion lancera à la rentrée un projet d’envergure pour soutenir les jeunes créateurs

Crédit photo : Matchesfashion.com

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS