Milan - La marque italienne Max Mara a présenté jeudi une collection marine au deuxième jour des défilés de la fashion week milanaise pour l'automne-hiver 2020, avant l'inventive Prada, attendue en fin d'après-midi suivie de l'élégant Fendi et de l'extravagant Moschino.

"Très belle, très italienne, très Max Mara", s'est enthousiasmé la puissante influenceuse (blogueuse considérée comme un leader d'opinion sur les réseaux sociaux, ndlr) de mode Chiara Ferragni au micro de l'AFP à l'issue du défilé.

Max Mara automne-hiver 2020-21

Le manteau, pièce emblématique de la maison italienne, est long, jusqu'au pied, en cachemire, en mouton ou en version doudoune chic d'explorateur de l'Antarctique. Un épais cordon avec noeud coulant marin marque la taille de manteaux robes de chambre enveloppants.

Les déclinaisons cape, poncho, caban, duffle coat sont agrémentées d'une capuche en nylon, accessoire technique qui twiste les looks classiques. Le truc de cette saison, le travail sur les manches: bouffantes, à volant, qui féminisent les silhouettes.

Les looks du soir font place à la légèreté et la transparence des matières rehaussée de strass et sequins. On passe d'une série noire en début de défilé à une palette grise, beige et bleu marine pour finir sur des total looks d'un blanc de neige.

La journée se poursuit avec dans l'après-midi le défilé Prada au siège milanais de la maison, à côté de sa Fondation. Intitulé "Premonition", il révèlera la vision de Miuccia Prada, la directrice artistique à forte personnalité de la griffe.

Il semblerait que la marque ait tout fait pour remonter de quelques heures son défilé dans le calendrier, programmé à 16H00 (15H00 GMT) au lieu de la fin de journée habituellement, pour pouvoir permettre au public chinois de se connecter pour le direct sans trop souffrir du décalage horaire. A 18H30, ce sera au tour de Fendi de défiler un an après la disparition de son styliste star Karl Lagerfeld, le 19 février 2019.

Ses équipes ont célébré hier l'anniversaire de la mort du Kaiser en postant sur les réseaux sociaux des photographies et des souvenirs. Silvia Venturini Fendi, restée aux commandes de la création, a simplement commenté: "avec nous pour toujours". (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS