Mr Porter lance la première collection printemps-été de sa propre marque de basiques

Le géant de la mode masculine sur internet a décidé l’année dernière qu’il ne lui suffisait plus de distribuer sur son site la crème du prêt à porter masculine (le site référence plus de 400 labels) mais qu’il convenait aussi désormais d’avoir sa marque en propre. C’est chose faite avec Mr P. , lancée en novembre 2017. Cette décision constitue mine de rien une petite révolution pour la plateforme – division masculine du site Net-a-Porter – née en 2011. Une manière de pouvoir contrôler ses approvisionnements mais aussi de se passer d’un intermédiaire couteux.

Il y a sept ans – une éternité à l’ère d’Instagram - le site proposait une sélection de marques confidentielles, en dehors de sentiers battus. Un choix qui permettait à la plateforme de se différencier puisque les grands magasins faisaient au contraire le choix de n’exposer, à l’époque, que des grandes marques pour hommes dans leurs espaces. Des espaces à la rentabilité au mètre carrée très étudiée.

Mr Porter lance la première collection printemps-été de sa propre marque de basiques

Avec sa collection en propre, Mr Porter ne propose rien de pointu: c’est clairement une marque de basiques qui séduira non pas les fashion addicts mais plutôt ceux qui détestent faire du shoping et qui achètent davantage leur vêtements par nécessité (et en privilégiant si possible la qualité) que par prédilection spontanée. La première collection de Mr P., dédiée à l’automne hiver mettait en avant une cinquantaine de pièces intemporelles, du manteau en cachemire au jean brut.

L’autre avantage de cette marque en propre, c’est de pouvoir proposer, en plus des collections saisonnières, une gamme de basiques accessibles à n’importe quel mois de l’année. Bien pratique pour trouver une doudoune en février par exemple alors que les boutiques ne proposent déjà que de l’été. Un choix d’autant plus décisif que les basiques mis en avant, sont en général, d’après Toby Bateman, qui dirige le site à Londres, les premiers articles à être en rupture de stock. C’est aussi, enfin, une manière d’être en adéquation avec la philosophie see now, buy now, qui s’impose dans la mode depuis quelques saisons. Mr P propose actuellement 20 basiques accessibles toute l’année.

Mr Porter lance la première collection printemps-été de sa propre marque de basiques

« Une collection accessible à tous »

Imaginée par une équipe interne de stylistes, la dernière ligne de Mr P. s’inspire du Los Angeles des années 60. Elle offre 23 pièces de prêt-à-porter : Veste en daim brun clair et kaki de style militaire, chemise au col à revers et rayures en coton, pantalons larges à chevrons en coton, couleur café et maille de coton bicolore. Aux étoffes d’hiver comme la laine et le cachemire succèdent des tissus plus légers comme le coton et le jersey. « Les silhouettes de style Americana font leur entrée dans la ligne avec des coupes et des tissus revisités, indique Olie Arnold, directeur artistique de Mr Porter. Elles font écho aux tenues emblématiques portées par de grands acteurs américains comme Denis Hopper et Paul Newman. La philosophie de Mr P. « Buy now, wear now » est mise en valeur grâce à ces pièces qui peuvent se porter dès maintenant et jusqu’au printemps ».

« Les matières ont joué un rôle clé dans cette collection, indique Fiona Firth, Directrice des achats de MR Porter. Nos clients apprécient la bonne qualité, nous nous efforçons donc de garder cela à l’esprit quand nous imaginons nos nouveaux modèles. Les chemises patchwork teintées sont tissées au Japon avec du coton de grande qualité tandis que le pull ras du cou est réalisé suivant la technique du tricot 3D pour un rendu à la fois chic et moderne. Les pièces de la collection de printemps sont vraiment accessibles à tous. » Si la majorité des modèles sont confectionnés en Italie, certains d’entre eux sont fabriqués au Portugal, tandis que les pièces en denim et les tissus des chemises patchwork proviennent du Japon. Les prix vont de 75 à 800 euros.

Crédit photos : Mr Porter, dr

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS