• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Nomadisme, imprimés et futurisme : Jan Agelink déroule les tendances de l’automne-hiver 2023

Nomadisme, imprimés et futurisme : Jan Agelink déroule les tendances de l’automne-hiver 2023

By Caitlyn Terra

20 juil. 2022

Mode

de gauche à droite: Isabel Marant FW22, via Catwalkpictures.com, Gucci x Adidas via Gucci, Sheltersuit (image : Alex Pommier via Sheltersuit), Diesel FW22 via Diesel

Prédire les prochaines tendances est loin d’être un travail facile dans le contexte actuel. Pour Jan Agelink, spécialiste au Buro Jantrendman, il est difficile de regarder vers l’avenir alors que l’incertitude règne dans le monde. C’est ce qu’il a déclaré au cours de son dernier séminaire en ligne pour la saison automne-hiver 2023. « Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte », a-t-il ajouté. Heureusement, certaines tendances consommateur et thématiques arrivent cependant à ressortir de cette instabilité du monde, a souligné le spécialiste. Tour d’horizon par FashionUnited.

Celles ou ceux qui ont assisté à plusieurs conférences sur les tendances cette saison n’auront pas manqué les thématiques identifiées par Agelink. Le premier thème est un « look nomade » consistant en un mélange de denim, de vêtements outdoor, de patchwork et de matelassage, le tout porté par un goût pour la déconstruction. « Il s’agit de voir les choses en grand », ajoute Agelink. Outre le patchwork, le spécialiste note également quelques inspirations tirées du folklore, et qui s’inscrivent dans cette tendance.

Sheltersuit presentation in Paris, image by Alex Pommier, via Sheltersuit
Présentation Sheltersuit à Paris, image Alex Pommier, via Sheltersuit

Les meilleurs exemples de cette tendance ? La première collection de Sheltersuit présentée en début d’année, ou le mariage entre des tissus anciens et le sportswear chez Ahluwalia. La technique du matelassage se retrouve également chez Bode, marque fondée par Emily Bode, lauréate du Prix Karl Lagerfeld pour l’Innovation en début d’année. Pour ce qui est du denim, la collection de Glenn Martens pour Diesel montrée pendant la semaine de la mode de Milan en février sort du lot.

Image: Diesel automne-hiver 22, courtesy of Diesel.
mage: Diesel automne-hiver 22, courtesy of Diesel.
Image: mage: Diesel automne-hiver 22, courtesy of Diesel.

Les trois thèmes de l’automne-hiver 2023 selon Jan Agelink

Le deuxième thème identifié par Jan Agelink est celui du « copycat », un mélange de streetwear et de grunge. Beaucoup d’imprimés à messages engagés sont utilisés et comme détournés. Ici aussi, on note une propension au collage, notamment par le biais d’imprimés qui se retrouvent en force dans cette tendance. Autre aspect essentiel : des versions en deux dimensions de designs 3D (comme les mocassins Gucci imprimés) ou encore la silhouette du corps reprise en imprimé. Les imprimés rétro ou inspirés des années 70 ont aussi la part belle cette saison. Parmi les collections qui s’inscrivent dans cette tendance : Gucci x Adidas, Y/Project, Botter ou Loewe.

Loewe FW22, image via Catwalkpictures.com
Image: Gucci x Adidas
Image: Gucci x Adidas

La troisième et dernière thématique soulignée par Agelink au cours de sa conférence porte le nom futuriste de « fashionaut ». Un thème qui examine les systèmes de l’avenir et qui explore une atmosphère futuriste à travers l’utilisation de matériaux techniques associés à d’autres plus naturels. « Il y a quelque chose de fantaisiste à cette tendance incarnée par des silhouettes exotiques, presque aliénées ».

Des couleurs plus prononcées s’inscrivent dans cette tendance, comme « Very Peri », la couleur Pantone 2022, le rose poudré ou différentes nuances de vert - du vert mousse au vert menthe en passant par l’écran vert de cinéma. Parmi les marques qui semblent avoir adopté cette tendance : Duran Lantink, Rick Owens, Isabel Marant ou Balmain.

Alberta Ferretti FW22, image via Catwalkpictures.com
Isabel Marant FW22, image via Catwalkpictures.com

«Fashionauts», «copycats» et nomades de la mode

Ces nouvelles tendances évoluent dans un contexte de contradictions : les consommateurs ne veulent plus prendre de risques, mais ont cette envie de voir le monde et de montrer leurs corps. La nécessité de l’inclusion et de la diversité prend de l’ampleur, et on constate l’importante du metaverse et du Web3 dans cette évolution, alors que le monde digital contribue à démocratiser la mode et à permettre aux consommateurs d’expérimenter avec leur identité. En outre, la « réalité mixte » caractérisée par la rencontre des mondes physiques et virtuels est une influence majeure pour prévoir les tendances de l’automne-hiver 2023. S’il on y ajoute l’urgence du développement durable et le besoin d’une mode circulaire, on obtient la formule qui donne aujourd’hui le la de l’industrie de la mode. Agelink met cependant en garde : « Il serait fatal de sous-estimer à quel point les consommateurs sont informés à propos du développement durable et de l’usage des matériaux ». Ainsi, Angelik prédit un avenir où la traçabilité des produits sera renforcée, avec des articles accompagnés d’un QR code fournissant toutes les informations de provenance.

Quelle que soit la tendance que les professionnels choisiront d’adopter (nomadisme, imprimés, « copycat » ou futurisme), cette nouvelle saison automne-hiver 2023 n’a pas manqué de fournir l’inspiration nécessaire à de nouvelles saisons de mode.

FW23
Jan Agelink
TENDANCES