• Home
  • Actualite
  • Mode
  • "Nos clientes n'ont pas l'impatience de consommer tout de suite"

Mode

"Nos clientes n'ont pas l'impatience de consommer tout de suite"

By AFP

5 mars 2016

Le PDG de Dior Sidney Toledano a exprimé vendredi son refus d'un système consistant à présenter lors des défilés des vêtements disponibles immédiatement, comme ont commencé à le faire plusieurs marques, expliquant que les clientes de sa maison "n'ont pas l'impatience de vouloir consommer tout de suite".

Au lendemain de la publication d'une étude commandée par l'instance de représentation de l'industrie de la mode aux Etats-Unis (CFDA) proposant ce système de "see now, buy now" ("vous voyez, vous achetez"), le dirigeant a déclaré à l'AFP que cette solution ne convenait pas aux "maisons qui ont notre type de création".

"Nos clientes, qui étaient là aujourd'hui, n'ont pas cette impatience de vouloir consommer tout de suite", a-t-il dit à l'issue de la présentation de la collection de prêt-à-porter automne-hiver, au quatrième jour de la Fashion Week parisienne. "Je prends souvent l'image des grands vins qu'on présente d'abord aux experts, à certains clients et puis on attend, il faut savoir attendre, créer le désir de cette création", a poursuivi Sidney Toledano, dont la position est en ligne avec celle de la Fédération française de la Couture. "Le défilé ne doit pas être un outil promotionnel des ventes", a poursuivi le dirigeant. "C'est notre modèle, je respecte ceux qui ont un modèle différent".

Ce qui n'empêche pas les défilés Dior d'avoir une mise en scène et des décors toujours spectaculaires. "Oui, parce qu'on fait rêver des millions de gens", a expliqué Sidney Toledano. "C'est comme la haute couture: elle est destinée à quelques centaines de personnes et vous avez des dizaines de millions de gens qui regardent. C'est un moment de rêve, d'inspiration, c'est ça le but d'un défilé. Et qu'on ne s'inquiète pas pour nous, on saura comment parler à nos clients!"

"Quand on a besoin de circuit très court, on n'est pas dans le système de la créativité, de la création de désir", a encore déclaré Sidney Toledano. Plusieurs marques, principalement aux Etats-Unis, ont déjà annoncé qu'elles s'engageaient dans ce système du "see now, buy now", comme Rebecca Minkoff, Tommy Hilfiger, Tom Ford, Diane von Furstenberg, Michael Kors, Proenza Schouler, Tory Burch, ou encore le britannique Burberry et le français Courrèges. (AFP)