• Home
  • Actualite
  • Mode
  • PFW : la mode masculine et la haute couture hésitent encore entre différents formats

PFW : la mode masculine et la haute couture hésitent encore entre différents formats

By Herve Dewintre

10 janv. 2022

Mode

Le calendrier officiel de la Paris Fashion Week consacrée à la mode masculine a été mis en ligne ce lundi 10 janvier. De nombreuses maisons ont fait le choix de ne pas organiser de défilés physiques. La Haute Couture hésite encore.

On s’attendait au grand retour des événements physiques pour ce début d’année. Cinquième vague oblige, il faudra se résoudre à patienter encore un peu. La plupart des marques de mode masculine ont constaté l’impossibilité ou l’inconvenance d’organiser un défilé alors que le nombre de contaminations liées au variant Omicron continue de flamber. Elles se sont donc rabattues sur des présentations (sur invitations) plus propices à la mise en place de gestes barrières. C’est principalement le cas pour les jeunes labels et les marques de taille moyenne mais aussi pour des maisons plus importantes comme Ungaro, Isabel Marant ou agnès b.

Malgré tout, les grandes maisons ont décidé de s’affranchir des contraintes imposées par la pandémie en organisant un show qui sera présenté sur invitations mais également en livestreaming ouvert au grand public. Les nouvelles habitudes digitales ayant fait leur preuve durant les deux années écoulées, les maisons ont visiblement décidé de faire perdurer ce format. Le spectacle sera donc bien assuré chez Louis Vuitton (qui organisera deux défilés le même jour), Dior Hommes, Hermès, Loewe, Dries Van Noten ou encore Kenzo. En tout, sur les 76 maisons inscrites au calendrier officiel, 17 organiseront un défilé physique, 29 privilégieront la présentation physique, et 30 se contenteront uniquement d'une présentation digitale.

Haute Couture : un calendrier toujours provisoire

Du côté de la Haute Couture, l’indécision est également de mise. Le calendrier officiel des collections printemps été 2022 devait être mis en ligne la semaine du 3 janvier mais la fédération de la haute couture et de la mode continue de proposer un calendrier provisoire sur son site ce lundi 10 janvier. Si les geants et les piliers de la Haute Couture comme Dior, Chanel, Valentino, Fendi ou encore Jean Paul Gaultier, Stephane Rolland et Alexandre Vauthier maintiennent leurs défilés agrémentés là aussi, quasi systématiquement d’un livestream en direct (à l’exception de Chanel qui défilera le matin à 10h et diffusera le film à 14h), la plupart des autres maisons se sont rabattues sur le format digital : c’est le cas notamment des créateurs libanais Rabih Kayrouz, Georges Hobeika, Zuhair Murad, mais aussi de Christophe Josse, Julie de Libran ou encore du jeune talent Charles de Vilmorin. À noter : les maisons Paco Rabanne et Alaia se glisseront entre les deux calendriers pour présenter le dimanche 23 janvier, leur collection de prêt à porter féminin.

Crédit photo : fhcm.paris