(publicité)
(publicité)
Plus jeune, Damart lance une ligne de prêt-à-porter en version "black"

L’ère du « care wear » et des vêtements connectés fait de l’oeil à Damart et à ses Thermolactyls « nouvelle génération ». C’est, du moins, ce que la marque française présentera lors de la prochaine édition de FashionTech 2017, dans la lignée de son grand retour avec un dressing de prêt-à-porter imaginé pour toutes les générations.

Au temps du célèbre slogan « Froid, moi ? Jamais ! », nos mères et nos grand-mères ne juraient que par ce textile réchauffant apte pour les temps de froid. Créé en 1953, « cette matière à chaleur active tient son pouvoir d’une fibre révolutionnaire aux propriétés triboélectriques, une énergie générée par les microfrottements du textile sur la peau », indique l’entreprise à FashionUnited.

Ainsi, le Thermolactyl devient, 65 ans plus tard, plus doux, plus léger et s’enrichit de nouvelles formules pour s’adapter à la ville, au sport, au froid extrême ou aux temps de repos.

Aujourd’hui Damart est bien plus qu’un sous-pull isolant. Il est décliné en près de 7 000 références produits telles que des doudounes, manteaux ou cardigans. La marque a même créé un Thermolactyl « Sensitive » qui préserve l’hydratation de la peau sans produits chimiques.

Plus jeune, Damart lance une ligne de prêt-à-porter en version "black"

Perfecto et sneakers en nouveautés

Depuis 2012, Damart collabore avec plusieurs designers et l’adaptation du Thermolactyl semblerait générer de nouvelles idées créatives. Après la griffe streetwear d’Andrea Crews, la signature de Chantal Thomass a offert en 2016 une note de glamour aux vieilles armoires de Damart. Cette année plusieurss capsules verront le jour, dont une imaginée par Chantal Thomas. Disponible dès novembre 2017, et vendue au profit de l’association « Toutes à l’école », cette collection Damart x Chantal Thomass, baptisée « Secrets », se composera de quatre thèmes et treize pièces emblématiques.

« Après une première capsule, Chantal Thomass signe, pour les fêtes, une collection de prêt-à-porter à son image. Un esprit masculin-féminin revendiqué, de la dentelle de Calais et des broderies raffinées, du noir pour l’élégance,… et le Thermolactyl, matière magique anti-frisson, qui se dévoile sous un nouveau jour. Ici l’innovation de Damart se porte en perfecto. Thermolactyl is the new black ! », commente un porte-parole de Damart.

Cet hiver, Damart éditera une sa première collection de sneakers Amortyl designées par trois blogueuses. Elles seront disponibles dès le mois de septembre sur l’e-shop et dans une sélection de boutiques Damart.

Plus jeune, Damart lance une ligne de prêt-à-porter en version "black"

Nouveau flagship store à Lille

À la fin de l’année, Damart inaugurera un nouveau flagship au cœur de Lille, territoire berceau de la marque. A mi-chemin entre une boutique et un espace de loisirs, d’expo et de rencontre, ce flagship marquera le grand retour de la marque dan sle but de séduire les nouvelles générations. « Le magasin invitera à une visite expérientielle, émotionnelle et immersive au sein de la saga Damart, de l’innovation textile et de la matière », précise la marque.

Côté expansion, après le Japon et les Etats-Unis, la marque s’implante en Espagne, en Allemagne, en Pologne, à Chypre, au Liban et en Australie. Toujours aux mains de ses fondateurs et propriété du groupe Damartex, Damart continue à diffuser ses collections de prêt-à-porter en multicanal :magasins, catalogue, et site internet qui enregistre un chiffre d’affaires 467 millions d’euros. En France, la marque, qui compte 1500 collaborateurs est commercialisée sur son site marchand et dans ses 95 magasins.

Photos : Courtoisie de Damart