Tagwalk: Chaque ville a une tendance qui lui est propre

Un nouveau moteur de recherche appelé Tagwalk pourrait changer radicalement la façon l'industrie de la mode catégorise les collections de chaque saison. Fondé par Alexandra Van Houtte, ancienne styliste, Tagwalk est le premier moteur en ligne gratuit de recherche sur la mode, dans le monde, sous la forme d'un système de marquage informatique complexe, qui a été créé en avril dernier.

Qu’est-ce qui vous a poussé à monter Tagwalk ?

Ayant été assistante pendant plusieurs années, je devais sans cesse chercher des vêtements pour des shootings de mode - il y avait trop de marques et trop peu de temps pour tout bien regarder, cela me frustrait… J’ai donc décidé de créer un moteur de recherches dédié à la mode : simple, rapide et ergonomique pour combler quelque chose qui me manquait.

Le see-now-buy-now complique-t-il votre travail ?

Je trouve le see-now-buy-now intelligent. Avec les réseaux sociaux, nous voulons tout plus rapidement. C’est vrai que cela va commencer à décaler les collections mais on s’adapte aux créateurs.

Faites-vous une analyse des mots-clés ?

Tagwalk analyse les mots-clés les plus utilisés lors des Fashion weeks, ceux qui sont le plus courants, ceux qui sont en période ascendante et descendante - cela permet d’avoir une vision globale sur les tendances.

Avez vous vu des tendances émergeantes récemment ?

Je pense que pour la collection printemps-été 17, cela commence a être assez clair (il reste encore 3 jours de Fashion week) mais ce sont pour le moment les rayures, les volants et 8 autres tendances émergentes que vous allez pouvoir découvrir sur tag-walk.com dans la section Tag Trends le jour où les défilés se termineront.

Les collections sont-elles homogènes ?

Les collections sont généralement homogènes avec des tendances clés qui en ressortent toujours, chaque ville a souvent une tendance qui lui est propre, par exemple à New York, c’était vraiment le « sport ».

Pensez-vous que la mode soit une industrie au fait des nouvelles technologies ?

La mode commence à réellement s’ouvrir aux nouvelles technologies surtout avec la montée en puissance des réseaux sociaux et d’applications comme Instagram. Cela a prit du temps, il y avait récemment un débat entre les journalistes et les bloggers ; les journalistes critiquaient les bloggers comme quoi ils ne travaillaient pas vraiment. Je pense qu’il y a de la place pour tout le monde dans cette industrie et qu’il faut respecter ceux/celles qui ont su comprendre que la tech serait vitale bien plus rapidement que les autres.

Paris utilise peu Fashion GPS alors qu’il est indispensable à NY. Pensez vous que Paris soit en retard ?

Je ne pense pas que Paris soit en retard. Paris va à son rythme. Paris reste la capitale de la mode avec les plus grandes maisons, les plus grands designers et un savoir-faire incroyable en passant d’Hermès à Christian Dior. Paris prend son temps et on aime bien ça. Nous n’avons pas besoin d’être pressé.

Avez-vous d’autres projets à venir ?

Tagwalk est en développement, nous nous concentrons tout d’abord sur un site facile d’utilisation, pratique, qualitatif et simple - nous avons des projets excitant qui vont voir le jour au fur et à mesure mais que nous lançons à notre rythme.

Instagram @tagwalk , www.tag-walk.com

photo : Tagwalk site

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS