Rimowa peaufine sa nouvelle identité visuelle

Nouveau logo, nouvelle carte de visite, nouveau papier à lettre, nouveaux visuels: pas de doute, la maison Rimowa qui fête ses 120 ans cette année est bel et bien désormais, pour ceux qui l’ignoraient encore, une entité du groupe LVMH.

Le groupe de luxe, propriétaire entre autres, de Louis Vuitton, Christian Dior, Givenchy, a activé son puissant savoir-faire en matière de communication dans la mise en place d’une nouvelle identité pour la marque allemande, spécialiste du voyage, connue pour ses valises en polycarbonate, légères et solides, aisément reconnaissables à leurs rainures horizontales.

Alexandre Arnault est à la tâche. Il prouve pour l’occasion qu’il n’est pas un gérant de papier. C’est lui qui a négocié le rachat de l’entreprise avec Dieter Morszeck, 63 ans, le petit fils du fondateur de Rimowa. Collaboration avec Patrick Roger, ouverture du premier flagship à Paris: les nombreuses actions menées par le fils cadet de Bernard Arnault depuis octobre 2016 (date du rachat du malletier) attestent une solide vision de l’entreprise et de son avenir.

Rimowa peaufine sa nouvelle identité visuelle

Collaboration entre Bureau Borsche et Commission Studio

Pilotée par Antoine Arnault et Hector Muelas, chief brand officer du malletier, la nouvelle identité de Rimowa, dévoilée cette semaine, est le fruit d’une collaboration entre Bureau Borsche, célèbre studio de design et de branding basé à Munich, et Commission Studio qui est un cabinet de conseil en design et image de marque basé à Londres.

Pour le nouveau logo de la marque, Bureau Borsche a choisi une police de caractères sans sérif, qui se caractérise par l’absence d’empattement. Cette police tire son raffinement de sa sobriété et de son caractère utilitaire, en adéquation assez évidente avec le luxe fonctionnel des produits Rimowa. La palette de couleurs des outils visuels s’articule autour du noir, du blanc et du gris – more is less oblige – en référence à l’aluminium : matériau de prédilection du malletier pour ses valises depuis 1937 ; l’aluminium a entretemps été remplacé par du polycarbonate mais l’effet est le même.

Les rainures qui se développent sur la surface des valises Rimowa depuis les années 50 sont également évoquées dans ces nouveaux outils de communication : elles sont subtilement gravées dans le manuel du propriétaire, sur les étiquettes, et même filigranées sur les supports en papier de la marque. Cette nouvelle identité se déploiera à l'échelle mondiale sur les canaux de communications de la marque à partir du 18 janvier et sera intégrée à tous les nouveaux produits plus tard dans l'année. Une vision solide, tactile, en phase avec la stratégie du groupe qui croit dur comme fer aux marques de loisirs premium, aptes à proposer des expériences sensorielles globales.

Credit photo : Rimowa, dr

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS