• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Schiaparelli et Swarovski : collaboration haute couture autour de la nacre et des perles de cristal

Schiaparelli et Swarovski : collaboration haute couture autour de la nacre et des perles de cristal

By Pascal Martinez-Maxima

25 janv. 2018

Mode

Lors de la présentation de sa collection haute couture printemps-été 2018, Schiaparelli a présenté des robes évoquant une histoire autour des perles nacrées et autres perles de cristal de couleur facettées. Ces réalisations indiquent la poursuite de la collaboration entre Schiaparelli et Swarovski. Bertrand Guyon, l'actuel directeur du style de la maison, a réinterprété l'échantillon d'une broderie Lesage issu de la collection Schiaparelli de l’automne 1940.

L'échantillon présentait la manière d’appréhender les perles de culture sous la forme de fleurs de nacre. On retrouve la perle illustrée sur une robe noire de la garde-robe personnelle d’Elsa Schiaparelli. Robe qu’elle offrira ensuite au Victoria & Albert Museum de Londres.

Aujourd’hui, Bertrand Guyon transpose ce travail de broderie dans la collection que vient de dévoiler la maison de couture. Il imagine une robe de mariée parsemée d’iris, fleurs parmi les préférées d’Elsa Schiaparelli. Chaque iris est brodé à nouveau par la Maison Lesage, selon la même technique originale, rehaussée de lame argent, de cristaux facettés Swarovski et de fil métallisé argent. La collection présente également une longue robe-cape, en crêpe de soie ivoire, fleurie de 54795 perles de nacre de synthèse avec un cœur en cristal Swarovski. Poursuivant l'innovation textile chère à la maison de couture, Bertrand Guyon fait aussi appel à une créatrice textile indépendante pour créer une maille écossaise de fil de nylon tricoté de toupies de cristal Swarovski facettées. Ce savoir-faire original associe la broderie 3D à une base de tricot quasi-invisible.

Transparence, légèreté et souplesse confèrent à la technique traditionnelle de la maille une texture contemporaine pour un volume inattendu. Eclairée d’un "tartan" de toupies de couleur jais et grège de plus de 2,4 millions de facettes, la robe volantée réalisée selon cette matière hybride fait preuve d'une quasi immatérialité.

Photos: Schiaparelli