The Outnet révèle la plus grande contradiction des réseaux sociaux

Le site de vente en ligne The Outnet, faisant partie du groupe Yoox Net-a-Porter, a découvert que les consommateurs vivaient dans un état constant de « contradiction harmonieuse », en lien avec la façon dont ils partagent leur vie sur les réseaux sociaux.

Le site de luxe a commandé un rapport sur les réseaux sociaux, en partenariat avec la plateforme d’études d’audience, Pulsar, pour analyser 33 millions de messages au cours du mois de mai 2016, en lien avec la façon dont les consommateurs partagent des moments de « joie » et « d’excitation » à travers Facebook, Twitter et Instagram en cinq langues, dans huit des principaux marchés de The Outnet, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Australie, France, Allemagne, à Hong-Kong, Singapour et aux Émirats arabes unis.

Les résultats ne sont pas seulement en rapport à la mode, mais aussi en ce qui concerne les références culturelles à travers le monde, et le site de vente a trouvé cinq thèmes émergeants : le sentiment d'appartenance, la découverte, l’envie d’individualité, la beauté de tous les jours, et le numéro un qui guide les consommateurs : le développement personnel.

Sur les 33 millions de messages à propos de la « joie » et « excitation », 49 pour cent parlaient des moments de développement personnel, avec le Royaume-Uni, les États-Unis, et l’Australie en tête, avec un accent mis sur les mots autour de la réussite, de la santé et de la force. L'idée de la croissance personnelle est également apparue comme le nouveau statut symbolique, selon le rapport, avec les autoportraits les plus susceptibles de célébrer les moments clés de développement personnel et de réalisation d’objectifs propres.

Les résultats mettent en évidence que les consommateurs vivent dans un état de contradiction harmonieuse, dont l'exemple parfait réside dans le selfie, un tiers de toutes les photos de l'étude comprenaient une personne ou des personnes entre eux. Mais cela n’est pas plus un acte d'individualisme, qu’un outil pour célébrer les étapes positives dans le développement personnel et la réalisation des objectifs, avec le rapport indiquant que ces posts deviennent « la carte postale du 21ème siècle ».

Le sentiment d'appartenance suit de près avec 31 pour cent, alors que nous célébrons l'unicité et la singularité, les consommateurs cherchent à faire partie d'une tribu, particulièrement en France, à Singapour et en Allemagne. L'analyse des moyens de communication de cette appartenance, a révélé que les consommateurs célèbrent leur caractère unique, avec des trouvailles mode propres, aidant à dépeindre leur sens de l'individualité, et d’appartenance via des selfies de groupe.

The Outnet conduit une étude sociale autour de la « joie »

L’« excitation » et l’envie d'expériences arrive ensuite, avec 16 pour cent, tandis que 10 pour cent de tous les posts liés à la beauté de tous les jours, tels que la nature, les plages et paysages urbains. L'étude a également révélé que les tendances de style représentaient 10 pour cent des photos postées.

D'autres faits essentiels sont inclus dans l’études comme le fait que le dimanche est le jour le plus populaire en ce qui concerne la « joie » dans 6 des 8 marchés, avec une préférence pour le samedi aux Emirats Arabes Unis, alors qu’aux Etats-Unis, les sujets à propos du lundi mènent les conversations, avec un sentiment de plaisir et d'excitation pour la semaine à venir.

Les données ont également révélé que les femmes de plus de 25 ans mènent la danse des conversations sur Facebook.

En ce qui concerne les emplacements, les dix endroits les plus marqués incluent New York, Miami, Londres, Paris, Dubaï, Berlin et Sydney, avec une préférence pour les styles des tribus urbaines, dans les conversations, de Londres, Los Angeles, New York et Paris.

Commentant cette étude sociale, Andres Sosa, vice-président exécutif de The Outnet, a déclaré: « nous avons commandé ce rapport car nous avons voulu en savoir plus sur les comportements et les tendances des consommateurs à travers les réseaux sociaux, et pas seulement dans le domaine de la mode, mais à propos des tendances mondiales et des sentiments autour du "moment" ».

« Nous savons que la mode et le style peuvent jouer un rôle dans les variations d’humeur et nous voulions être en mesure de conceptualiser ce sentiment à travers les plateformes mondiales de réseaux sociaux ».

L'étude est centrée autour des hashtags Thrill (Excitation) et Joy (Joie), pour coïncider avec sa campagne sociale #TheThrillOfTheFind récemment lancé et son slogan "Everything Reduced But The Thrill" (Tout se résume à l’excitation), qui a été la philosophie de la marque au cours des dernières années.

photo: site de The Outnet

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS