• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Trois marques de mode vintage à suivre

Trois marques de mode vintage à suivre

By Simone Preuss

19 avr. 2022

Mode

Image: Mademoiselle YeYe

Qui n'aime pas porter de temps en temps des pièces vintages pour se distinguer à coup d’imprimés Seventies ou de couleurs vives et coupes non-standards ? Les vrais vêtements d’antan peuvent néanmoins parfois rebuter certains consommateurs à la recherche de matériaux non synthétiques, sans cuir et sans fourrure. Les marques contemporaines d'inspiration vintage s’imposent alors comme une solution avec leurs coupes modernisées et leurs matières écoresponsables.

Les trois marques de mode vintage pour femmes présentées ici s'inspirent des silhouettes des années 1920 à 1970, à travers leurs styles, couleurs ou motifs. Chacune suit un cahier des charges axé sur une mode durable, fabriquée dans des conditions équitables et respectueuses de l'environnement et se démarque par une recherche de nouveaux matériaux et emballages. 

Traffic People

Bild: Traffic People

Fondée à Londres en 2002, la marque de vêtements pour femmes Traffic People est née d'un amour pour la mode vintage des années 1920, 1930, 1950 et 1970, s'inspirant d'icônes du style telles que Lauren Bacall, Anita Pallenberg, Ava Gardner et Bianca Jagger.

«Notre petite équipe de conception interne travaille pour créer un style contemporain, audacieux et créatif, en plaçant la femme Traffic People au cœur de tout ce que nous produisons.  Des pièces intelligemment coupées dans des tissus de qualité incroyablement uniques, avec des détails et des imprimés délicieux, assurent à notre gamme une exclusivité unique à la marque qui nous distingue des autres labels indépendants », explique Traffic People à propos de son style.

En conséquence, le label se concentre sur de petites collections, ne produisant parfois que 50 pièces pour un modèle en particulier. Les prix varient de 60 euros pour un haut à environ 150 euros pour une combinaison et 260 euros pour une robe.

Image: Traffic People

Traffic People privilégie les pièces durables et s'efforcera d'utiliser du polyester recyclé dans ses collections à partir de l'année prochaine. En outre, la marque s'est associée à l’organisation environnementale Tribe pour que chaque achat serve à protéger cinq arbres de la forêt tropicale. Le label soutient également diverses organisations caritatives et travaille sur des emballages plus respectueux de l'environnement.

Traffic People a commencé par approvisionner des boutiques indépendantes sélectionnées dans tout le Royaume-Uni et un réseau de grossistes soigneusement choisis qui fournissent des magasins dans toute l'Europe. Aujourd'hui, la marque est présente dans des centaines de magasins à travers le monde, ainsi que chez des détaillants de mode en ligne tels que About You, Harvey Nichols, Wolf and Badger et Zalando.

King Louie

Image: King Louie

Basée à Amsterdam, la marque de vêtements pour femmes King Louie propose un style plein d'optimisme et d’originalité à travers des vêtements d'inspiration vintage. Chaque nouvelle collection commence donc par des imprimés et des motifs de mode d’antan que l'équipe de style trouve et ajoute chaque année à ses archives internes.

Image: King Louie

Sur son site web, la marque déclare : « King Louie est excentrique. Et nous en sommes fiers. Nous suivons notre propre chemin. Dans tout ce que nous faisons. Nous sommes colorés, même si le monde entier est en noir et blanc. Nous sommes joyeux, même quand personne d'autre ne l'est. Nous sommes fous des imprimés, même si les autres préfèrent l'uni. Pas parce que nous voulons être différents. Mais parce que c'est simplement ce que nous sommes ».

King Louie est membre de la Fair Wear Foundation et fabrique environ 70 pour cent de ses articles dans des usines en Turquie et les 30 pour cent restants en Chine. Outre les articles fabriqués à partir de Tencel, de Lenzing Ecovero et de polyester recyclé, le label propose également des articles en coton, dont 75 pour cent sont fabriqués à partir de coton biologique et 50 pour cent à partir de matériaux respectueux de l'environnement. Enfin, tous les articles sont fabriqués sans produits chimiques dangereux.

L'année dernière, le label a présenté ses premiers vêtements circulaires fabriqués à partir d'articles King Louie recyclés. Les prix varient entre 14 euros pour les accessoires et 60 euros pour un haut, 120 euros pour une combinaison ou une robe.

Ann Berlips et George Cramer, deux passionnés de vintage, ont créé la marque à Amsterdam au début des années 1980. Elle possède aujourd'hui quatre boutiques, dont deux à Amsterdam, une à Lelystad, aux Pays-Bas, et une à Genève. Elle est disponible chez certains détaillants en France, en Allemagne, en Suisse, en Autriche, en Belgique, au Danemark, en Suède, en Norvège, en Espagne, en Italie et au Royaume-Uni.

Mademoiselle YéYé

Image: Mademoiselle YeYe

Mademoiselle YéYé est une marque de vêtements pour femmes durable d'inspiration vintage, lancée à Stuttgart, en Allemagne, et dédiée au style des années 1950, 1960 et 1970. Elle propose des robes, des hauts, des mailles, des pantalons, des combinaisons, des jupes et des vestes, ainsi que des accessoires comme des ceintures, des chapeaux et des chaussettes qui sont féminins, vegan et fair fashion.

«Le mouvement vintage, désormais bien connu, est né en Angleterre dans les années 90, provoqué par le désir de ralentir un mode de vie toujours plus rapide et de se consacrer à nouveau aux anciennes valeurs. Les jeunes en particulier ont décidé de s'opposer à la mode standardisée et portaient de plus en plus de vieux vêtements et robes vintage de manière consciente », déclare sur son site web Mademoiselle YéYé.

Image: Mademoiselle YeYe store in Berlin

Le label produit ses vêtements en Turquie et utilise des matériaux tels que le coton, les fibres synthétiques et la viscose. Elle a été fondée par les deux designers Kai Alt et Florence Shirazi à Stuttgart en 2012 et exploite actuellement deux magasins physiques - un à Berlin et un à Stuttgart - plus sa propre boutique en ligne. Le nom vient de la musique yéyé des années 1960.

Le magasin de Berlin est situé dans le quartier de Schöneberg et propose la collection actuelle de YéYé ainsi qu'une sélection de pièces du label King Louie, basé à Amsterdam (voir ci-dessus), de la marque londonienne Traffic People (voir ci-dessus), de la marque danoise Danefae et d'autres labels. Les prix vont d'environ 15 euros pour des chaussettes à 35 euros pour un haut et 125 euros pour une maxi robe.

Cet article a initialement été publié sur FashionUnited.com. Il a été traduit et édité en français par Julia Garel.