(publicité)
Vilebrequin lance des lunettes de soleil

Que ce soit pour un costume de bain, un polo, ou une paire de lunettes, Vilebrequin reste dans le soleil. La célèbre marque de maillot lance en effet une nouvelle collection de lunettes de soleil.

Avec un «V» discrètement apposé sur la vis, les œillets créés sur mesure et les branches gravées « Vilebrequin fondé à St-Tropez en 1971 », la ligne veut conserver l’héritage de la maison. L’acétate créé artisanalement et les montures en métal, conçues dans différents coloris et combinaisons, sont réalisés par près de 200 artisans.

« Tout débute en cet été 1971. Fred Prysquel, attablé à une terrasse du port de St-Tropez, observe à travers ses verres teintés le monde. Il a l’idée d’inventer un costume de bain avant-gardiste, coloré et léger qui est resté l’essence de Vilebrequin », explique Roland Herlory, président directeur général de Vilebrequin. « Saison après saison, la maison cultive davantage sa vision d’un art de vivre au soleil. Aujourd’hui nous sommes fiers d’ajouter à notre savoir-faire une collection de lunettes pour compléter le portrait du collectionneur de soleil. »

La marque a collaboré avec Carl Zeiss. Elle utilise la technologie de catégorie 3 : anti-aveuglement et protection contre les UV. Les verres de protection certifiés Zeiss sont disponibles en version mono, miroir, ou polarisée. Ils sont d’une grande définition et assurent une protection de haute qualité. La charnière, de fabrication française de premier choix, est fournie par Comotech. Sur les tiges on retrouve en toute discrétion la tortue iconique et un hommage à nos origines tropéziennes. Le sceau Vilebrequin est gravé sur les plaquettes d’appui-nez.

Photo : Vilebrequin