Zara et H&M leaders dans la prise de parole sur la mode durable, selon une étude de Launchmetrics

Selon une nouvelle étude de Launchmetrics, plateforme d'analyse de données, bien que le modèle de la "fast fashion" soit considéré comme contraire à la mode durable, il s'avère que les géants de la fast fashion Zara et H & M incarnent des moteurs de conversation vers le développement durable. La marque de luxe vegan Stella Mc Cartney arrive troisième au classement.

Alors que la créatrice Stella Mc Cartney incarne une des voix les plus fortes dans l'engagement au bénéfice de la mode durable, Zara et H & M sont tout simplement capables de toucher un public plus large. Par conséquent, lorsqu'ils parlent de durabilité, ils ont plus d'impact sur les médias et, par conséquent, sur la société. Launchmetrics a classé les marques de mode selon son algorithme Media Impact Value (MIV), qui mesure l'influence des placements médias en termes d'engagement et de revenus. Les marques Zara, H & M et Stella Mc Cartney sont suivies par Gucci, Mango, G-Star Raw, C & A et Marks & Spencer.

Zara et H&M leaders dans la prise de parole sur la mode durable, selon une étude de Launchmetrics

Selon la même étude, les discussions les plus marquantes sur le sujet de la durabilité se produisent en Amérique du Nord ou sont liées à l’Amérique du Nord : États-Unis en tête ! Les États-Unis sont suivis par le Royaume-Uni, l'Inde, la Chine et l'Australie.

En matière de durabilité, les stars des médias sociaux ont autant d'influence que les médias traditionnels.

La BBC a été classée parmi les principaux médias au service de la conversation sur le développement durable dans le monde entier, suivie par le Times of India, le Washington Post et The Guardian. En ce qui concerne les médias les plus influents, Vogue Magazine a remporté la première place, suivi de High Snobiety, Hype Beast, Refinery 29 et Fibre 2 Fashion.

Zara et H&M leaders dans la prise de parole sur la mode durable, selon une étude de Launchmetrics

Mais les gens se forgent également leur opinion en fonction des témoignages des célébrités et des stars des réseaux sociaux. Ainsi, Launchmetrics a analysé quelles célébrités et quels profils sur les médias sociaux véhiculent le plus d'impact dans les discussions sur la durabilité. L'acteur américain Leonardo Di Caprio a marqué le plus grand MIV parmi les célébrités, suivi par Emma Watson et Ian Somerhalder. Quant aux influenceurs, Paul Nicklen, Narendra Modi et Valeria Hinojosa, ce sont eux qui possèdent les profils les plus populaires sur les réseaux sociaux en matière de développement durable.

Alors qu'en Amérique du Nord, les célébrités traditionnelles attirent davantage l'attention du public lorsqu'elles parlent de durabilité, en Europe et en Asie, les gens ont tendance à faire davantage confiance aux stars des réseaux sociaux. En Europe, les micro-influenceurs (profils possédant un nombre de followers plus restreint mais très engagé) sont à l'origine de la plupart des échanges sur la durabilité dans la mode (48%).

Zara et H&M leaders dans la prise de parole sur la mode durable, selon une étude de Launchmetrics

Selon la société Launchmetrics, les hashtags les plus importants liés à la durabilité sont #climatechange, #sustainablefashion et #ecofriendly.

Traduction et adaptation de l'article de Marjorie van Elven - FashionUnited.com

Première publication de cet article sur FashionUnited.com (US), 11/09/2018. Journaliste d'origine Marjorie van Elven. Traduction et adaptation par Pascal Martinez-Maxima.

Photos : Avec l'aimable collaboration de Launchmetrics / © DR.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS