(publicité)
(publicité)

La styliste italienne Laura Biagiotti, figure du prêt-à-porter de luxe, est décédée dans la nuit de jeudi à vendredi à Rome, à l'âge de 73 ans, des suites d'un arrêt cardiaque survenu mercredi soir.

Laura Biagiotti, surnommée "la reine du Cachemire" par le New York Times, a été une pionnière pour lancer le fabriqué en Italie sur des marchés lointains, comme la Chine (avec un défilé en 1988) et l'ex-URSS (en 1995).

Dans un entretien à l'été 2015, pour ses cinquante ans de carrière, elle estimait que la mode pouvait jouer un rôle pour changer les sociétés.

"En Chine, en 1988, on comprenait qu'après tant d'années durant lesquelles la mode vestimentaire avait uni, unifié et en même temps uniformisé les femmes et les hommes, tous avaient envie d'exprimer leur propre individualité", expliquait-elle au journal économique "Il Sole 24 Ore".

Elle soulignait aussi que la mode avait connu ces dernières années un coup de fouet positif lié "à internet et aux réseaux sociaux qui ont accéléré tous les processus de communication et de créativité".

Dans le même temps, elle jugeait essentiels "le temps" et "la constance" pour veiller "à la qualité de la production, ainsi qu'aux processus artisanaux et à la transmission du savoir-faire d'une génération à l'autre".

Elle avait commencé sa carrière en 1965 en rejoignant sa mère Delia, qui venait d'ouvrir un atelier de confection à Rome après avoir dessiné des uniformes des personnels de bord d'Alitalia.

La jeune Laura démarre en distribuant des grands noms de la haute couture romaine avant de lancer sa première collection "Laura Biagiotti" en 1972 à Florence.

Avec un groupe d'autres stylistes, comme Ottavio Missoni et Gianfranco Ferrè, elle décide de transférer le centre de la mode italienne de Florence à Milan.

Elle vivait et travaillait depuis 1980 dans un château du 11ème siècle des environs de Rome restauré avec son époux Gianni Cigna décédé en 1996. Sa fille Lavinia, troisième génération, est la vice-présidente de son groupe.

Laura Biagiotti, également connue en Italie pour son soutien aux arts, a sponsorisé la restauration de nombreux bâtiments historiques italiens.

Tous les ans, le groupe Biagiotti présente plus de 70 collections de vêtements et accessoires. La société, qui se vante d'utiliser 50.000 kilos de cachemire par an, est également présente dans la parfumerie.

Patrice Louvet nouveau pdg de Ralph Lauren

Ralph Lauren Corporation a nommé Patrice Louvet au poste de président et directeur général. A partir du 17 juillet 2017, il siègera au conseil d'administration de la société Ralph Lauren. Patrice Louvet rapportera à Ralph Lauren en sa qualité de président exécutif du conseil et au conseil d'administration de la société.

« Trouver le bon partenaire pour travailler avec moi, afin de nous faire avancer dans notre évolution, a été mon objectif principal, au cours des derniers mois, et je suis ravi que Patrice rejoigne notre équipe talentueuse. C’est un chef d'entreprise extrêmement qualifié, avec un vrai engagement pour le consommateur et une compréhension sophistiquée de la construction de marques mondiales », a déclaré Ralph Lauren, président exécutif et directeur de la création, dans un communiqué.

Patrice Louvet nommé directeur général de Ralph Lauren

Patrice Louvet a récemment été président de groupe, de la beauté mondiale, chez Procter & Gamble (P&G), une division de 12 marques, avec environ 11,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2016.

« Ralph est l'une des plus grandes icônes de la mode au monde et quelqu'un que j'admire depuis de nombreuses années, et c'est une opportunité incroyable de collaborer avec lui afin de continuer à bâtir 50 ans de patrimoine et d'innovation », a commenté Patrice Louvet dans le communiqué, à propos de son nouveau rôle chez Ralph Lauren. « La marque détient un énorme potentiel dans le monde et je ne pourrais pas être plus heureux de mener la prochaine phase de développement, pour cette excellente compagnie, avec Ralph et l'équipe. »

La société a ajouté que Patrice Louvet était un expert du branding, avec plus de 25 ans d'expérience chez P&G. Au cours de sa carrière, il a supervisé plusieurs marques différentes de plusieurs milliards de dollars, et a occupé de nombreux postes de direction en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Avant son poste actuel chez P&G, où il arrivé en février 2015, Patrice Louvet était le président du groupe mondial (Gillette). Il a également occupé le poste de président du prestige mondial de P&G où il a supervisé un portefeuille diversifié de 23 marques de mode, dont Gucci et Hugo Boss.

Patrice Louvet siège actuellement au conseil d'administration de Bacardi Limited, qu’il a rejoint en juillet 2012. De plus, il a servi dans la marine française de 1987 à 1989

Photo : Ralph Lauren

Mode: la maison Cavalli nomme Paul Surridge directeur de la création

La maison de mode italienne Roberto Cavalli a annoncé mercredi la nomination du Britannique Paul Surridge au poste de directeur de la création pour toutes les marques et toutes les fonctions créatives de l'enseigne.

Paul Surridge prend ses fonctions immédiatement et débutera sous la griffe Cavalli avec la collection printemps/été 2018 en septembre à Milan, précise le groupe dans un communiqué. "Je suis honoré et fier de poursuivre l'héritage de cette extraordinaire maison italienne. C'est une occasion unique de participer à l'écriture d'un nouveau chapitre de l'univers de Roberto Cavalli", a déclaré le styliste quadragénaire, cité dans le communiqué.

Son prédécesseur, le Norvégien Peter Dundas, avait quitté le groupe en octobre dernier après trois collections. Avant d'arriver chez Cavalli, Paul Surridge a travaillé pour Calvin Klein, Burberry, Jil Sander, Z Zegna et Acne Studios. (AFP)

Photo: Roberto Cavalli

La marque de mode haut de gamme pour enfants Bonpoint a annoncé vendredi la nomination de Marie-Sabine Leclercq comme présidente, en remplacement de Hugues de la Chevasnerie.

Créée en 1975, la maison de couture Bonpoint appartient depuis 2006 au groupe familial EPI qui gère plusieurs griffes dans l'univers du luxe (J.M. Weston, Alain Figaret, champagnes Piper-Heidsieck et Charles Heidsieck...). Marie-Sabine Leclercq aura pour feuille de route de poursuivre "le développement des gammes de produits et des collections, l'expansion à l'international et l'accroissement de la notoriété" de Bonpoint, a précisé l'entreprise dans un communiqué.

Mme Leclercq "avait rejoint Bonpoint en novembre 2016 en tant que Directeur International Marketing and Communication". Elle avait auparavant travaillé pour plusieurs maisons de luxe et de mode: Coty/Lancaster Group, Louis Vuitton Malletier, Longchamp et Lanvin. (AFP)

Dès le mois de juillet, la Fédération française, de la couture, du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode, sera rebaptisée « Fédération de la Haute-Couture et de la Mode ». L’institution a annoncé la nomination des cinq nouveaux membres invités à défiler au calendrier de la Haute-Couture.

Ainsi, la maison belge A.F. Vandevorst, le créateur Ronald van den Kemp, la marque française Azzaro, Proenza Schouler et Rodarte sont les heureux élus pour la prochaine semaine de la Haute-Couture qui aura lieu à Paris du 2 au 6 juillet pour présenter les collections automne-hiver 2017/18.

Jean-Jacques Guével nouveau directeur général de Zadig & Voltaire

Zadig & Voltaire a choisi un ancien de LVMH pour diriger son expansion. Jean-Jacques Guével, directeur international de la maison Céline depuis huit ans, est le nouveau directeur général de la marque française.

La société prévoit ainsi de doubler son chiffre d'affaires, au cours des cinq prochaines années. Zadig & Voltaire prévoit également de s’étendre à l'étranger, sur des marchés comme les Etats-Unis ou la Chine.

Jean-Jacques Guiony a rejoint LVMH en 2003 en tant que directeur financier adjoint du groupe, avant d’en devenir, en 2004, directeur financier. Il est également président-directeur général de La Samaritaine depuis 2010. Il est membre du comité exécutif du groupe. Il est Chevalier de la Légion d’Honneur.

Le chiffre d'affaires de Zadig & Voltaire était d'environ 350 millions d'euros en 2016, avec 320 magasins dans le monde, dont treize situés aux États-Unis. La marque française prévoit de lancer un flagship à Paris en juin, rue Cambon. En outre, la société prévoit d'ouvrir un établissement sur Broome Street, à New York.

Photo : Zadig & Voltaire website

La Chambre Syndicale de la Mode Masculine accueille deux nouveaux membres de plein droit : Rochas Homme et Oamc.

Oamc a été co-fondée par Luke Meier qui, ce mois-ci, a été nommé co-directeur artistique de Jil Sander aux côtés de son épouse Lucie Meier. Quant à Rochas, elle a relancé 22 ans plus tard sa ligne de mode masculine en janvier dernier avec Béatrice Ferrant.

L’organisme français, qui a admi les deux marques le 12 avril dernier, est composé du président Sidney Toledano, également conseiller délégué de Christian Dior Couture et de la vice-présidente, Isabel Ribeiro, directrice administrative et financière de Paul Smith.

Puma confirme le départ de François-Henri Pinault du conseil d'administration

Puma a confirmé que François-Henri Pinault n'est plus membre de son nouveau conseil d'administration fraîchement élu, relançant la spéculation selon laquelle la société mère Kering envisagerait des options, pour la vente de la marque de vêtements de sport.

« Nous confirmons que M. Pinault n'est plus membre du conseil d'administration nouvellement élu de Puma. M. Thore Ohlsson est maintenant vice-président », a déclaré un porte-parole de Puma à FashionUnited, suite à la réunion annuelle générale de Puma à Herzogenaurach, en Allemagne. En plus du départ de François-Henri Pinault, Todd Hymel, pdg de Volcom, une marque de sportwear basée en Californie et détenue par Kering, a également quitté le conseil d'administration de Puma, qui compte désormais 6 membres.

Une nouvelle vente de Puma ?

« Six membres, parmi eux deux représentants des employés, sont suffisants pour une gestion efficace et flexible de l'entreprise et ceci évitent également un processus de décision inutile et encombrant », a déclaré Jean-François Palus, président du conseil d'administration de Puma lors de la réunion. « Les six dernières années ont démontré qu'un petit conseil s'harmonise mieux avec la taille de l'entreprise. Nous ne pouvons également pas oublier qu'un conseil d'administration plus petit permet également à l'entreprise d'économiser des coûts de transaction ».

Le départ de François-Henri Pinault, pdg de Kering, intervient alors que la marque allemande a relevé ses prévisions pour l'exercice complet de 2017, suite à de solides résultats pour son premier trimestre. Les ventes consolidées ont augmenté de 15 pour cent à 1 milliard d'euros, l'EBIT ayant augmenté de 70 pour cent à 70 millions d'euros. Ce départ alimente ainsi les rumeurs. Kering se préparerait à vendre la marque de vêtements de sport.

Ce n'est pas la première fois que Kering a été confronté à des rumeurs concernant une vente de Puma, bien que François-Henri Pinault ait clairement indiqué dans le passé dans une interview avec le Financial Times, que Kering conserverait sa participation majoritaire dans Puma, jusqu'en 2018. Cependant, les initiés spéculent actuellement sur une revente de Kering qui pourrait chercher des acheteurs potentiels, afin de s'assurer d’obtenir le meilleur prix pour leur marque de vêtements de sport.

Photo : siège de Puma, courtoisie de Puma

Un homme, Edward Enninful, va prendre pour la première fois les commandes de l'édition britannique du magazine de mode Vogue, a annoncé lundi la maison mère de la revue spécialisée, le groupe américain de médias Condé Nast International.

Edward Enninful succédera le 1er août à Alexandra Shulman, en fonctions depuis 25 ans, au poste de rédacteur en chef. D'origine ghanéenne, Edward Enninful a passé son enfance à Londres, où, à l'âge de 16 ans, il avait travaillé comme scout dans une agence de mannequin, avant d'occuper différentes fonctions dans les éditions italienne et américaine et Vogue, a indiqué le magazine.

Ce proche de la célèbre mannequin britannique Naomi Campbell est depuis 2011 directeur créatif et mode de la revue américaine W magazine, autre publication de Condé Nast International.

Nommé créateur de l'année en 2014 par le British Fashion Council, honoré en 2016 par la reine Elizabeth II, Edward Enninful est "une figure influente du monde de la mode, d'Hollywood et de la musique", a déclaré le patron du groupe Jonathan Newhouse. (AFP)

Associated British Foods (AB Foods), le propriétaire de Primark, recherche son nouveau président. Le groupe britannique souhaite remplacer Charles Sinclair qui occupait ce poste depuis huit ans.

Pour mener à bien ses recherches, le groupe a choisi le cabinet de ressources humaines Spencer Stuart, selon Sky News.

Aux quatre premiers mois de l’année, AB Foods a observé une hausse de 22 pour cent de son bénéfice. Sans tenir en compte l’effet devise, le chiffre d’affaires du groupe irlandais a augmenté de 10 pour cent sur cette période.

Primark, de son côté, prévoit de conclure le premier trimestre sur une croissance de 21 pour cent avec l’effet favorable du taux de change et l’augmentation de sa superficie commerciale.