Arnaud Montebourg présidera le nouveau concours Babybrand

Voici une rencontre qui fait sens entre deux personnalités inclassables et passionnées. La première : Arnaud Montebourg qui a certes abandonné la politique, mais qui n’a pas oublié sa passion pour la défense du Made in France, son cheval de bataille le plus médiatique. Personne n’a oublié les photos de l’ancien ministre de l’économie et du redressement productif posant avec une bonne volonté évidente, et sans déplaisir visible, en marinière pour vanter au monde entier les vertus de nos entreprises nationales.

La seconde est Gérald Cohen. Ce publiciste iconoclaste, après avoir accompagné pendant 20 ans le développement de marques de mode et de luxe de premier plan en tant qu’attaché de presse, s’adresse aujourd’hui aux marques émergentes qui ont fait de la qualité leur essence et leur marque de fabrique. Ces marques, Gérald Cohen leur a donné un nom : les baby brands. Et pour les caractériser, il a une vision : celle d’un monde nouveau « où premièrement : internet, deuxièmement : l'Asie, et troisièmement : la conquête des libertés individuelles menées par les femmes joueront un rôle déterminant ». Une trilogie inédite qui guidera désormais, il en est persuadé, ces jeunes labels dans leur façon d’entreprendre et de communiquer.

Pour mettre en avant et en valeur ces baby brands, Gérald Cohen leur a consacré un concours. Celui ci s’adresse depuis 2012 (cinq éditions ont déjà eu lieu), aux jeunes marques de mode, mais aussi, depuis un an, aux marques alimentaires naissantes. Le concours est bien entendu - succès aidant - renouvelé cette année. Avec une particularité importante, il sera exclusivement consacré au made in France.

Des conseils et des accompagnements d’une valeur estimée à 41 000 euros

Un programme alléchant qui ne pouvait que séduire Arnaud Montebourg. Au point que celui ci a accepté de sortir de sa semi-retraite médiatique, pour prendre la présidence des deux concours (Babybrand Fashion Made in France et Babybrand Food Made in France). Le chantre de la démondialisation sera accompagné d’un jury d’envergure dont chaque membre offrira ses services à la marque lauréate. Pour le jury mode : Ora-Ïto a designé le trophée dont la réalisation, en 3D sera, effectuée par Le Fabshop. Bertier Luyt, le CEO de Fabshop offrira au lauréat un accès d’une semaine au FabClub Paris, un atelier de prototypage rapide. Le Banquier d’Affaires Charles Andrez offrira la structuration d’un Business Plan et la stratégie financière de l’entreprise. Moda Domani Institute Paris et Pierre Kalaijian mettront à disposition un module d’été « Graduate in luxury & fashion business management » de 10 jours, ainsi que l’accès à 20 rencontres professionnelles hebdomadaires etc. Gerald Cohen quant à lui accompagnera la babybrand lauréate dans sa communication pendant six mois. L’ensemble des services offerts par les membres du jury a une valeur estimée à 41000 euros.

L’inscription au concours mode est ouverte du lundi 7 Septembre 2015 au jeudi 31 Décembre 2015 à minuit. Les marques doivent avoir moins de 7 ans, sans limite de chiffre d’affaires et leurs fondateurs moins de 35 ans, quelles que soient leurs nationalités. 50 pour cent (au minimum) de la production doit être faite en France. Les candidatures des participants, et leurs Collections AH 16-17 seront étudiées par des professionnels de la mode sur la base de critères de créativité, d’innovation, et de qualité de réalisation. Le lauréat sera annoncé le lundi 11 janvier 2016 à midi, trois jours après la réunion du jury. Le concours Food se déroulera aux mêmes dates. Il regroupera Arnaud Montebourg, Jérémie Trigano, CEO de Mama Shelter, et 10 autres professionnels.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS