(publicité)
(publicité)

Des fortunes espagnole (Zara), française (LVMH) et suédoise (IKEA) composent le tiercé gagnant de l'édition 2017 du Top 100 des milliardaires européens, publié cette semaine par le magazine économique suisse Bilan. 2017 a été une "année faste" pour les milliardaires européens, écrit le magazine, car leur fortune a augmenté de 19 pourcent par rapport au classement 2016, de quoi rattraper le recul de -5,5 pourcent enregistré l'année dernière.

La tête de ce classement, qui en est à sa 5ème édition, est toujours occupée par l'Espagnol Amancio Ortega Gaona, 81 ans, créateur de la marque de vêtements Zara, dont la fortune est estimée à 80 milliards CHF (73 milliards d'euros), en hausse de 11,5 milliards en un an. Son groupe contrôle 7.200 magasins dans le monde.

Pour figurer dans cette liste des 100 plus riches d'Europe, il faut posséder un patrimoine d'au moins 7,1 milliards de francs suisses, soit plus que le ticket d'entrée en 2016 (6,2 mlds). La grande surprise du classement 2017 est l'arrivée du Français Bernard Arnault, 68 ans, à la deuxième place, après avoir été au 5ème rang en 2016. La fortune de Bernard Arnault, le patron du groupe de luxe LVMH, a progressé de 70 pourcent en un an à 51 milliards CHF, en raison de la forte hausse des actions de ses deux principales participations, LVMH et Hermès.

La 3ème place du classement 2017 est occupée par la famille Kamprad (Ikea), avec une fortune de 43,3 milliards CHF (+11,5 pourcent). Le patriarche du groupe Ingvar Kamprad, 91 ans, longtemps résident en Suisse, est retourné vivre en Suède il y a quelques années. Le groupe est dirigé par ses trois fils, qui ont le passeport suisse.

Mme Liliane Bettencourt, 94 ans, la fille du fondateur du groupe L'Oréal, glisse au 4ème rang, avec une fortune de 40 milliards, en hausse cependant de 12 pourcent.

Parmi les autres Français classés dans les 20 premiers de ce Top 100, figurent la famille Hermès (7ème rang, 33,8 mlds CHF), la famille Mulliez (supermarchés Auchan, 8ème rang, 33 mlds CHF), la famille Dassault (14ème rang, 23 mlds CHF) et la famille Pinault (18ème rang, 20,9 milliards, luxe). Le classement 2017 fait aussi apparaître pour la première fois un nouveau-venu, James Dyson, le roi de l'aspirateur, au 82ème rang, avec une fortune de 8 milliards, juste derrière la famille française Besnier (Lactalis, 8,2 mlds CHF).

Par pays, c'est l'Allemagne qui compte le plus de super-milliardaires figurant dans ce classement, avec 27 personnes répertoriées, suivie par la Russie (16), la France (14), l'Italie (10) et la Suisse (7). Un quart de ces 100 super-riches habitent d'ailleurs en Suisse. (AFP)