En images: le LVMH Prize récompense exceptionnellement deux lauréats

L’agenda des rédactrices de mode se remplit au fil des années d’un nouveau moment clé idéalement situé en juin entre les présentations croisières et les défilés haute couture de juillet: ce moment est dédié aux prix récompensant les jeunes créateurs. Des rendez-vous médiatiques d’autant plus incontournables qu’ils sont désormais accolés à des puissants annonceurs. Ce matin même, l’ANDAM a lancé les invitations pour la remise de son prix qui se déroulera le 30 juin au ministère de la culture, l’ International Woolmark Prize a annoncé officiellement la composition de son éminent jury et cet après midi, c’était au tour du LVMH Prize de capter l’ensemble des regards.

Relativement récent (sa première édition fut initiée en novembre 2013) le Prix LVMH a pris instantanément une importance décisive grâce à la renommée de son investigateur (le groupe de luxe numéro 1 mondial) et par la générosité des dotations accordées à chaque prix. Delphine Arnault elle-même s’investit largement dans cette manifestation. Elle était d’ailleurs présente aujourd’hui, à 15 heures, au moment de la remise des prix qui s’est déroulée à la fondation Louis Vuitton en présence de la plupart des directeurs artistiques des maisons du groupe. Karl Lagerfeld guidait lui même Delphine Arnault entre les stands des finalistes pour lui permettre de faire connaissance avec les futurs grands de la profession. Cette 5ème édition du Prix LVMH Mode a vu concourir plus de 1 300 inscrits venus de plus de 90 pays.

Deux prix au lieu d’un

Pour exalter le prestige de la manifestation, le Prix LVMH s’octroie depuis deux ans la venue d’une star planétaire lors de la remise des prix. L’année derniere, Rihanna avait créé la surprise lors de la cloture de l’édition 2017. Cette année, c’était au tour de Jaden Smith et d’Emma Stone de régaler l’assemblée de sa présence. Les deux stars en remis en personne les deux trophées du Prix, réalisés par Jean-Michel Othoniel, Deux trophées ? Oui. Devant la très haute qualité des candidats, le jury a pris la décision de remettre un Prix Spécial en plus du Grand prix habituel.

En images: le LVMH Prize récompense exceptionnellement deux lauréats

Masayuki Ino pour Doublet, laureate du grand Prix de l’édition 2018

Ainsi, Le jury du Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode, rassemblant huit directeurs artistiques des Maisons du groupe LVMH - J.W. Anderson (Loewe), Maria Grazia Chiuri (Dior), Nicolas Ghesquière (Louis Vuitton), Marc Jacobs (Marc Jacobs), Clare Waight Keller (Givenchy), Karl Lagerfeld (Fendi), Humberto Leon et Carol Lim (Kenzo) - ainsi que Delphine Arnault (directrice générale adjointe de Louis Vuitton), Jean-Paul Claverie (conseiller de Bernard Arnault) et Sidney Toledano (Président-directeur général LVMH Fashion Group), a choisi Masayuki Ino pour Doublet comme lauréat de l’édition du Prix 2018. Masayuki Ino recevra une dotation de 300 000 €. En outre, LVMH l'accompagnera durant une année dans le cadre d'un mentorat assuré par une équipe dédiée.

En images: le LVMH Prize récompense exceptionnellement deux lauréats

Rok Hwang pour Rokh, prix spécial de l’édition 2018 du LVMHPrize

Le prix spécial a quant à lui été remis à Rok Hwang pour Rokh. Il recevra 150 000 euros et bénéficiera également d’une année de mentorat par LVMH. « Nous avons été impressionnés par l'ingéniosité contemporaine qui émane des créations de Masayuki Ino pour Doublet, une vision urbaine empreinte d'un sportswear racé et ludique a aussitôt déclaré Delphine Arnault. Nous récompensons également Rok Hwang pour Rokh d'un Prix Spécial. Nous avons été séduits par ses silhouettes à la fois féminines, sensuelles et conquérantes, et par sa maîtrise de coupes complexes ». Pour les étudiants des écoles de mode, 3 nouveaux diplômés ont été distingués : Archie M. Alled-Martinez, diplômé de la Central Saint Martins, qui rejoint le studio de la Maison Givenchy. Maya Chantout, diplômée de l’Ecole de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne qui rejoint le studio de la Maison Céline et enfin, Scylia Chevaux, diplômée de l’Accademia Costume & Moda qui rejoint le studio de la Maison Louis Vuitton. Ils recevront 10 000 € chacun et intègreront le studio d'une maison du groupe LVMH pour un an. L'école dont ils sont issus reçoit également 10 000 euros.

Crédit photo : LVMHPrize, dr