• Home
  • Actualite
  • People
  • Louis Vuitton se dote d’un nouveau talent : Johnny Coca

Louis Vuitton se dote d’un nouveau talent : Johnny Coca

By Julia Garel

26 mai 2020

People

L’ancien directeur créatif de Mulberry rejoint Louis Vuitton. L'annonce transmise par la marque dans un communiqué précise que Johnny Coca occupera désormais le poste de directeur de la maroquinerie féminine au sein de la maison française de luxe.

Après cinq ans en tant que directeur créatif de la marque anglaise Mulberry, Johnny Coca se dit très fier de rejoindre Nicolas Ghesquière - directeur artistique des collections femmes de Louis Vuitton - et les équipes de Louis Vuitton. De 2010 à 2015, le designer a également travaillé chez Celine, sous la direction de Phoebe Philo, selon son profil Linkedin.

Johnny Coca retrouve Louis Vuitton

Johnny Coca débutera chez Louis Vuitton le 2 juin. Il se concentrera principalement sur les sacs haut de gamme et les pièces de défilé. Le créatif a déjà travaillé pour Louis Vuitton au début de sa carrière en tant que designer de maroquinerie. Dans son communiqué, Louis Vuitton précise son parcours scolaire : les Beaux-Arts et l'école d'arts appliqués Boulle à Paris.

Dans un communiqué Delphine Arnault déclare : « Je suis ravie du retour de Johnny au sein de la Maison Louis Vuitton et du Groupe LVMH. Il viendra enrichir notre force créative et notre capacité d’innovation. Johnny connait parfaitement l’esprit de Louis Vuitton et partage notre vision, je suis heureuse qu’il nous rejoigne ».

De son côté, Johnny Coca « remercie Delphine et le Groupe LVMH pour leur confiance renouvelée ». Il précise que c'est chez Louis Vuitton qu'il a eu « la chance de vivre [sa] passion pour la première fois et d'apprendre les fondamentaux de [son] métier, au cœur des ateliers d’Asnières. »

Johnny Coca vient compléter la liste des talents créatifs engagés par Louis Vuitton, chez qui œuvrent déjà Virgil Abloh à la direction des lignes masculines et la designer Francesca Amfitheatrof pour les lignes bijoux et montres.

Crédit : Louis Vuitton

Johnny Coca
LOUIS VUITTON
Maroquinerie