Maison Ullens engage Haider Ackermann comme Consultant Créatif

Fondée en 2009 par l’entrepreneuse et philanthrope Myriam Ullens, épouse du Baron Guy Ullens de Shooten, la marque de prêt-à-porter de luxe belge Maison Ullens se donne les moyens de son ambition en recrutant comme Consultant Créatif le créateur Haider Ackermann. Il s’agit pour la jeune maison de marquer un tournant de son histoire et de fortifier son développement en s’appuyant sur le talent d’un géant de la mode. Le créateur dirigera les collections et supervisera l’image de la maison.

Ce recrutement spectaculaire se justifie par les nombreux points communs unissant la jeune maison et le créateur star. La Belgique tout d’abord. Français d’origine colombienne, Haider Ackermann se rendit à Bruxelles en 1994 pour suivre, durant trois ans, des cours de stylisme à l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers. Il décrocha son premier emploi, comme assistant, chez l’un de ses professeurs, le créateur belge Wim Neels avant de travailler pour Bernhard Willhelm ou encore Patrick Van Ommeslaeghe. L’aide de Raf SImons fut déterminante au moment de créer sa marque en 2001 puis de présenter sa premiere collection féminine à Paris.

La vision du style ensuite. Basée à Bruxelles, Maison Ullens a forgé son identité autour du travail – haut de gamme - de la maille et du cuir tout en exaltant un imaginaire basé sur l’univers du voyage et du luxe nomade, le tout galvanisé par un savoir-faire d’exception prodigué par des ateliers spécialisés, en France et en Italie. Autant de domaines que connaît bien Haider Ackermann : sa collection 2002 avait attiré l’attention de la maison Ruffo spécialiste du vêtement de cuir haut de gamme, qui l'avait engagé pour diriger les collections printemps-été et automne-hiver 2003 pour Ruffo Research, tandis que Berluti lui confiait en 2016 la succession d’Alessandro Sartori à la tête de la direction artistique du label devenu global.

Premières collections conçues par Haider Ackermann pour l’automne-hiver 2021

Maison Ullens maitrise déjà l’art des collaborations puisqu’elle avait déjà confié sa direction artistique en 2010 à la créatrice belge Véronique Leroy avant que le créateur danois Kim Laursen ne prenne le relai au printemps 2014. La nomination d’Haider Ackermann confère néanmoins une dimension inédite au jeune label. Unanimement respecté par ses pairs (Karl Lagerfeld voyait en lui son successeur naturel chez Chanel), considéré par de nombreux avis autorisés comme le nouveau Yves Saint Laurent, Ackermann jouit d’un prestige dont l’éclat devait illuminer à juste titre la maison belge qui exploite trois boutiques en propre tout en étant distribuée dans une cinquantaine de points de vente multimarques exclusifs. Les premières créations conçues par Ackermann seront disponibles dans les boutiques Maison Ullens ainsi que sur le site marchand de la Maison pour l’automne-hiver 2021.

Crédit photo : Maison Ullens

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS