Monstre sacré de l’horlogerie, légende vivante du milieu, référence mondiale de cette industrie, Jean-Claude Biver, 69 ans, va quitter le devant de la scène. Dans un communiqué envoyé ce matin aux rédactions, le groupe LVMH indique avoir pris, d’un commun accord avec M.Biver, la décision de mettre fin à ses responsabilités opérationnelles. Il deviendra executive Chairman de la division horlogerie du groupe de luxe et conseillera Stéphane Bianchi, nouveau président directeur général de la division horlogerie à comter du 1ernovembre 2018.

Stéphane Bianchi, 53 ans, diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris dirigera en direct Tag Heuer. Les présidents directeurs généraux de Hublot et de Zenith lui seront rattachés. Ancien consultant d’Arthur Andersen, le nouvel homme fort de l’horlogerie LVMH a fait l’essentiel de sa carrière au sein du Groupe Yves Rocher. Il a été CEO du Groupe Yves Rocher de 1998 à 2015, développant fortement les activités diversifiées de l’entreprise et l’organisation. Il a en particulier géré les marques Yves Rocher et Petit Bateau en direct. Plus récemment, il a rejoint, en tant qu’administrateur, une autre entreprise familiale, le Groupe Maus (Lacoste, Gant, etc.).

Frédéric Arnault est nommé Directeur Stratégie et Digital de TAG Heuer avec effet immédiat

Le communiqué envoyé par LVMH ne tarit pas d’éloges envers M.Biver. Bernard Arnault déclare : « *Je voudrais d’abord saluer le rôle déterminant de Jean-Claude Biver à la tête de l’horlogerie du Groupe. Il a amené, depuis l’intégration de Hublot chez LVMH, notre pôle horloger au meilleur niveau technique mondial, et l’a développé fortement au plan commercial. Je me réjouis que Jean- Claude Biver continue à faire bénéficier le groupe de ses conseils, et je suis sûr que l’entrepreneur dans l’âme qu’il est nous apportera de nouvelles idées de développement dans l’univers de l’horlogerie. L’organisation annoncée aujourd’hui permettra de faire croître notre activité horlogère dans la continuité, avec deux objectifs : la qualité technique la plus élevée de nos produits, et la poursuite du rayonnement de nos marques dans le monde. Je suis particulièrement heureux que Stéphane Bianchi prenne la Direction de cette activité. Stéphane est un manager de grand talent et nous avions décidé de travailler ensemble depuis plusieurs années. Je suis convaincu qu’il assurera un développement solide de notre pôle horloger, dans le respect des valeurs tracées par Jean- Claude Biver ».

Une autre nomination ne passera pas inaperçue : celle de Frédéric Arnault, fils de Bernard Arnault qui est nommé directeur stratégie et digital de Tag Heuer avec effet immédiat. A 23 ans, polytechnicien comme son père ( à la plus grande joie de celui-ci, le jeune homme était présent depuis un an au sein de la marque. Il hérite d’un poste stratégique et bénéficie d’une accélération de calendrier qui semble attester les hauts espoirs placés en lui.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS