(publicité)
(publicité)
Jonathan Saunders, nouveau DA de Diane von Furstenberg

Jonathan Saunders a été nommé directeur artistique de Diane von Furstenberg après avoir fermé sa marque éponyme fin 2015.

« Saunders s’est incorporé immédiatement », a indiqué le directeur général du groupe, Paolo Riva. Le créateur avait fondé sa propre marque en 2003 et la sphère mode le voyait déjà comme un futur remplaçant de Raf Simons chez Dior.

Après avoir étudié au Central Saint Martins College à Londres, Saunders a continué sa formation chez Alexander McQueen et Chloé avant de se décider à prendre son chemin en solitaire. Il fait désormais partie de la liste des créateurs qui, ces derniers mois, ont quitté leur place de directeur artistique, comme c’est le cas d’Alber Elbaz pour Lanvin, Raf Simons chez Dior ou Hedi Slimane chez Saint-Laurent.

Diane von Furstenberg réorganisait son équipe de direction depuis la sortie du co-président, Joel Horowitz.

Photo:Jonathan Saunders website

La marque de maroquinerie italienne de luxe Tod's a annoncé jeudi qu'elle se séparait de la directrice artistique de ses collections femmes, Alessandra Facchinetti, qui entend désormais se concentrer "sur d'autres projets".

"Je voudrais remercier Alessandra pour sa contribution à la marque Tod's. Nous avons beaucoup réfléchi ensemble et nous sommes arrivés à cette décision après une longue conversation", a expliqué le président de l'entreprise de chaussures de luxe, Diego della Valle, dans un communiqué.

Agée de 43 ans, Alessandra Facchinetti était arrivée chez Tod's en février 2013 après avoir travaillé chez Miu Miu, Gucci, Valentino et Moncler. Dans le même communiqué, la styliste a expliqué qu'elle entendait désormais se concentrer "sur d'autres projets qu'elle avait laissés de côté pour pouvoir exercer son rôle chez Tod's".

Détenue par la même famille depuis sa fondation en 1978, la société, fameuse pour ses mocassins à picots, a enregistré en 2015 un chiffre d'affaires de 721,8 millions d'euros, en hausse de 7,4% sur un an. (AFP)

Eraldo Poletto a annoncé son départ de son poste de directeur général de la marque de luxe italienne Furla.

Selon un communiqué de presse, Eraldo Poletto quittera la marque afin de poursuivre de « nouveaux objectifs professionnels ». L’ancien PDG restera à son poste jusqu'à juin.

« Furla remercie M. Poletto pour l'importante contribution qu'il a apportée à la société et lui souhaite tout le meilleur pour ses futurs projets personnels et professionnels », pouvait-on lire dans le communiqué.

Eraldo a rejoint Furla en juin 2010 et a grandement contribué aux belles performances des nouvelles branches chaussures pour femmes et maroquinerie pour hommes de la marque, les deux ayant débuté en 2015.

La marque italienne, connue pour ses produits et accessoires en cuir finement fabriqués, connaît une croissance phénoménale depuis ces deux dernières années. Pour 2015, Furla a signalé un exercice record avec son bénéfice net en hausse de 41 pour cent à partir de 2014 et des ventes en hausse de 30 pour cent à 339 millions d’euros.

Selon les rumeurs, Eraldo Poletto partirait pour assumer le poste de PDG chez Salvatore Ferragamo, bien que la nouvelle n'ait pas encore été confirmée.

Kering se dote d’une nouvelle directrice de la communication et de l’image. Le groupe qui possède de grandes marques de luxe comme Gucci, Balenciaga ou Saint Laurent, a annoncé hier la nomination de Valérie Duport.

Rattachée à François-Henri Pinault, le PDG de Kering, la nouvelle responsable sera membre du comité exécutif du groupe. « Elle aura pour mission de concevoir et de mettre en œuvre la stratégie de communication de Kering et de promouvoir l’image du groupe dans l’univers du luxe, ont-ils déclaré dans un communiqué. A partir du 1er octobre 2016, elle aura également pour responsabilité de superviser les stratégies de communication des marques de Kering et de les accompagner dans leur mise en œuvre ».

Auparavant directrice internationale de la presse et des relations extérieures de Chanel, Valérie Duport a passé la majeur partie de sa carrière au sein de la marque de Chanel, dans les services mode, horlogerie, joaillerie et cosmétique, lui donnant une expertise dans tous les secteurs du luxe.

Elle remplace ainsi Louise Beveridge qui a quitté le groupe Kering en octobre dernier.

Une nouvelle ère commencera bientôt pour Nike. Le co-fondateur Phil Knight a annoncé dans une interview qu'il quitterait ses fonctions de président de l'entreprise en juin. Il avait déjà annoncé son départ en juin dernier mais aucune date n’avait été avancée.

Le jour de la sortie de son livre « Shoe dog », Phil Knight a révélé qu’il avait prévu un plan de départ sur deux ou trois ans. « Selon ma philosophie, il est beaucoup mieux de démissionner deux ans plus tôt que deux ans trop retard », avoue-t-il.

Phil Knight, qui a co-fondée l'entreprise, il y a environ 50 ans, est cependant serein : « Venez me redemander en juin, mais maintenant je suis en paix » dit-il. Un porte-parole de Nike a refusé de commenter au sujet des remarques de Phil Knight, se reposant à la place sur le communiqué de presse du 30 juin 2015, qui a annoncé que le fondateur se reposait sur le conseil pour le choix du nouveau directeur général Mark Parker, afin de lui succéder comme président du conseil.

Grace Coddington chez Tiffany & Co.

Grace Coddington vogue vers d’autres cieux. La marque de bijoux Tiffany & Co. a annoncé son arrivée dans la maison comme partenaire créatif. Ce sera le premier poste de l'ex-directrice de la création de Vogue, depuis son départ de Conde Nast en janvier dernier. Grace Coddington a déjà dirigé la création de la campagne automne de la marque de bijoux, et la production est en cours.

La légendaire rousse avait démissionné de son poste de directrice de la création, après près de 30 ans auprès du magazine de mode, afin de continuer en consultante. Ce nouveau rôle a permis à Grace Coddington de travailler sur des projets supplémentaires en dehors de Vogue, tout comme sa nouvelle entreprise avec Tiffany.

« Depuis des générations, Tiffany a défini le vrai sens du style légendaire. Pour notre dernière campagne, nous avons décidé de trouver les meilleurs talents créatifs à la fois derrière et devant la caméra, pour présenter nos collections emblématiques, a annoncé à WWD Caroline Naggiar, responsable de la marque Tiffany. Qui mieux que Grace Coddington, légende dans son domaine, peut servir nos créations. »

Grace Coddington a également dévoilé la nouvelle campagne de bijoux. « Tiffany, et sa célèbre boîte bleue, a toujours eu une signification spéciale pour moi. Cela est non seulement une campagne publicitaire, mais l'occasion de dépeindre une maison légendaire de luxe à travers des portraits modernes de sujets de talent unique. Chacun reflète parfaitement, à sa façon, les collections les plus emblématiques de Tiffany », a-t-elle déclaré.

Escada nomme Iris Epple-Righi à sa tête

Escada change de tête. Selon un communiqué, Iris Epple-Righi rejoindra la marque de luxe comme comme PDG. L’Allemande de 50 ans prendra son poste le 1 septembre 2016. Jörg Wahlers, qui a occupé le poste de directeur général par intérim retrouvera son poste de directeur financier.

Iris Epple-Righi a une expérience considérable dans les marques internationales de vêtements. Au cours des 13 dernières années, elle a travaillé pour Calvin Klein et Tommy Hilfiger, tous deux appartenant à PVH Corp. Avant Calvin Klein, Iris Epple-Righi a travaillé pour Tommy Hilfiger, où elle était responsable depuis plusieurs années de leurs activités de détail et plus tard de produit.

La PDG allemande a commencé sa carrière au sein du grand magasin allemand Breuninger, où elle a également occupé plusieurs postes pendant plus de 14 ans. Elle a une maîtrise en affaires de l'Université Eberhard Karls en Allemagne.

Reconnaissance mondiale

« Iris a de l’expérience au niveau international avec une connaissance très profonde de l'industrie de la mode, y compris le développement de produits, la stratégie de vente au détail, le développement en ligne et la croissance des ventes, a déclaré Megha Mittal, président de Escada. Elle se joint à la société à un moment important ».

Sous la direction de Jörg Wahlers au cours des 12 derniers mois, Escada a fait un certain nombre de transformations opérationnelles importantes. Iris va continuer sur cette lancée, en se concentrant particulièrement sur l’augmentation du produit ainsi que l'amélioration de l'expérience client, à la fois en magasin et en ligne.

« L'héritage fort et le grand potentiel que je vois pour la marque Escada m’ont poussée à rejoindre l'entreprise. En tant que ressortissante allemande, c’est une merveilleuse opportunité de diriger l'une des marques de mode les plus emblématiques de l'Allemagne, qui a établi une image, une clientèle et une reconnaissance véritablement mondiale », a affirmé Iris Epple-Righi.

Alber Elbaz quitte le conseil d'administration de Lanvin

Alber Elbaz vient de quitter le conseil d’administration de Lanvin alors que le créateur avait abandonné son poste de directeur artistique en octobre dernier. Ce mouvement n’aura pas d’effet sur sa participation minoritaire dans le capital de la société.

Cette décision de sortie de l’organe d’administration a été prise hier et pour la marque, il s’agit d’un fait de routine. Maintenant Lanvin se prépare pour présenter un nouveau vent qui soufflera sur ses collections de la main de Bouchra Jarrar, qui a pris la relève d’Alber Elbaz en mars.

Elbaz a relancé Lanvin pendant 14 ans et a choisi de se retirer de la gestion de la marque. L’entreprise est contrôlée par l’entrepreneur chinois Shaw-Lan Wang depuis 2001, lorsqu’il rachetait L’Oréal.

Lanvin a vu son chiffre d’affaires chuter ces dernières années. En 2015, la marque enregistrait un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros, en dessous des 250 millions atteint quelques années auparavant.