(publicité)
(publicité)
John Mehas, nouveau président de Tory Burch

John Mejas sera le nouveau président de la griffe américaine Tory Burch. Il succèdera à Brigitte Klein qui avait démissionné en août dernier après 12 ans de fonctions.

Après quinze ans au sein de Polo Ralph Lauren où il occupait pendant 13 ans le poste de président et CEO de Club Monaco, John Mehas avait rejoint Tory Burch en 2004.

Mehas sera rattaché directement à Tory Burch et Roger Farah, co-CEO de la marque. Il s’incorporera au bureau des directeurs exécutifs, un groupe d’administration formé par la créatrice Tory Burch, Roger Farah et Robert Isen, président du développement commercial et directeur juridique.

Photo : Tory Burch website

Le créateur Alber Elbaz s'est vu remettre lundi les insignes d'officier de la Légion d'honneur des mains de la ministre de la Culture Audrey Azoulay, une distinction reçue en pleine Fashion Week devant plusieurs célébrités.

La cérémonie s'est déroulée rue de Valois devant les actrices Demi Moore et Kristin Scott-Thomas, ainsi que la papesse de la mode Anna Wintour, rédactrice en chef de l'édition américaine de Vogue, a constaté une journaliste de l'AFP. "Quel magnifique premier rang", s'est exclamé le créateur, qui a longtemps officié chez Lanvin, sourire timide aux lèvres et noeud papillon blanc au cou. Alber Elbaz est resté 14 ans à la direction artistique de Lanvin avant d'en être évincé en octobre 2015, ce qui avait suscité des remous dans le monde de la mode.

Revenant sur cette "annus horribilis", il a salué le travail des équipes ("le meilleur orchestre avec qui il m'ait été donné de travailler") et a déclaré que "la mode (lui) manquait". La ministre de la Culture est revenue sur le parcours du créateur israélo-américain de Casablanca à Tel Aviv, où il a grandi, puis New York et Paris. "La France est fière d'un homme qui ne doit sa vie qu'à son talent et son travail", a-t-elle déclaré.

En marge de la cérémonie, Mme Azoulay a indiqué avoir fait parvenir "un petit mot" à la star américaine Kim Kardashian, braquée en pleine nuit dans la résidence où elle séjournait pendant la Fashion week. (AFP)

Nina Nitsche, nouvelle directrice de collection de Vêtements

Le Collectif Vêtements a nommé Nina Nitsche au poste de directrice de collection.Elle sera chargée de l’équipe de création et rapportera directement à Demma Gvasalia, co-directrice avec son frère Guram de Vêtements, qui s’occupe également de la direction artistique de la maison Balenciaga.

Nina Nitsche a travaillé pendant près de vingt ans chez Maison Margiela en tant que première assistante de Martin Margiela avant de devenir designer en chef et de quitter la maison en 2012.

Photo: Vêtements

Le groupe de luxe Kering a annoncé la nomination de Claus-Dietrich Lahrs, ancien PDG du groupe allemand de prêt-à-porter haut de gamme Hugo Boss, à la tête de sa marque de maroquinerie Bottega Veneta, à compter du 4 octobre.

De nationalité allemande, M. Lahrs va succéder à Carlo Alberto Beretta, nommé chef client et marketing du groupe Kering. M. Lahrs avait quitté ses fonctions chez Hugo Boss en février de cette année, après une année 2015 en demi-teinte pour le groupe allemand.

Avant son entrée chez Hugo Boss en 2008, il avait exercé diverses responsabilités chez Cartier, Louis Vuitton et Christian Dior Couture. "Son expérience unique et sa connaissance fine du secteur du luxe seront clés" pour superviser les activités de Bottega Veneta, a estimé le PDG de Kering, François-Henri Pinault, cité dans un communiqué. (AFP)

Promod réorganise son équipe de direction avec l’arrivée de nouveaux directeurs : Nadine Caux venue de C&A et d’Etam au poste de directrice générale et Frédéric Sebban au poste de directeur général adjoint.

Ensemble ils auront la mission de mettre en marche le plan Promod Cap 2016 qui prétend changer positivement les résultats du groupe. Avant de s’incorporer à Promod, Caux travaillait chez Etam et C&A en tant que responsable du marché français et de l’expansion internationale.

En avril dernier, Promod annonçait un plan de restructuration global qui impliquait le licenciement de 133 employés et la fermeture de 180 magasins hors de France, vu la baisse des ventes.

Showroomprivé nomme un nouveau directeur des opérations

Showroomprivé renforce son équipe de direction. Le groupe français vient de nommer Anil Benard-Dende au poste de nouveau directeur général des opérations. Il s’incorporera à l’entreprise dans le but de renforcer la logistique, le service client et la production de Showroomprivé.

Auparavant, Benard-Dende occupait d’autres postes de responsabilité au sein de Cdiscount, Easydis ou Conforama, où il se chargeait de la logistique et de la chaîne d’approvisionnement du marché suisse.

La plateforme de e-commerce continue à être contrôlée à 42 pour cent par ses fondateurs, David Dayan et Thierry Petit.

Showroomprivé a conclu 2015 sur un chiffre d’affaires de 442,8 millions d’euros, soit 26,6 pour cent de plus qu’en 2014. Par contre, le bénéfice net du groupe a chuté de 12,4 pour cent pour un total de 5,1 millions d’euros. La stratégie globale du groupe est centrée sur la diversification, avec le lancement de sa propre marque l’an dernier et l’acquisition de concurrent en Italie et en Belgique.

Photo: Showroomprivé

Pascale Lepoivre prend la tête de Loewe

Pascale Lepoivre vient d’être nommée à la tête de l’enseigne de luxe espagnole Loewe, propriété de LVMH.

La nouvelle CEP succède à Lisa Montague, qui occupait la direction de la marque depuis 2009. Celle-ci l’avait orienté vers la créativité avec l’arrivée de Jonathan Anderson en septembre 2013. Le créateur britannique, qui œuvrait également pour son label éponyme, J.W Anderson), permettait à Loewe de repartir sur un chemin de croissance.

Pascale Lepoivre travaillait chez Céline –autre propriété du groupe LVMH- depuis 2007, au poste de directrice générale adjointe de Marco Gobetti. En juillet dernier Gobetti quittait Céline pour rejoindre Burberry.

Photo : Loewe, Pascale Lepoivre

Levi Strauss change son équipe de direction après avoir conclu son étape de restructuration. La marque américaine a promu David Lope, au poste de Président de la région Asie, Moyen-Orient et Afrique. Il entrait chez Levi Strauss en 1982 et durant sa carrière il a occupé différents postes de responsabilité.

David Love débutait dans l’entreprise en tant que responsable de production au Royaume-Uni et était à présent vice-président de la chaîne d’approvisionnement. Liz O’Neill, qui se chargeait du développement produit et des achats a pris sa place et sera responsable de toute la stratégie environnementale, de la sécurité et de la santé du groupe. Les deux directeurs rapporteront directement à Chip Berg, le Pdg du groupe.

En 2015, Levi Strauss a doublé son bénéfice net après deux ans de pénalité causée par les coûts de réajustement et de réorganisation de la structure. Le groupe a obtenu un résultat net de 209 millions de dollars en 2015, face aux 106 millions de dollars enregistrés un an auparavant. Par contre le chiffre d’affaires de la marque a chuté de 5,5 pour cent pour un total de 4.494 millions de dollars.