Salvatore Ferragamo promeut Paul Andrew à la direction globale de la création

Paul Andrew est une pointure. Sans mauvais jeu de mots. Un Mozart du talon aiguille, un magicien du stiletto que les aficionados et les célèbrités – Cate Blanchette, Lupita Nyong’o et Emma Watson - connaissent bien: sa marque fondée en septembre 2012 connait un vif succès avec ses modèles à la fois élégants et innovants, aussi bien dans les matériaux que dans les procédés. Les professionnels du secteur le connaissent encore mieux: des maisons réputées telles que J.Crew ou Diane Von Furstenberg ont tout d’abord collaboré avec ce designer britannique de 40 ans qui trouva en septembre 2016 un point d’attache définitif chez Salvatore Ferragamo. Le célèbre chausseur italien lui confia tout d’abord le poste de Women’s Footwear Director avant de le promouvoir un an plus tard au poste de Women’s Creative Director.

Ce diplômé de Berkshire College of Art and Design, qui a démarré à Londres chez Alexander McQueen avant de s’installer à New York en 1999 pour travailler chez Narciso Rodriguez, Donna Karan puis Calvin Klein, a rapidement fait ses preuves chez le Ferragamo. Il éblouit par sa capacité à conjuguer l’essence de la maison avec l’air du temps tout en la connectant avec le Hollywood d’aujourd’hui. Sa palette de couleurs intenses séduit. Ses inspirations éclectiques font souffler un vent de modernité dans les collections femme. Il donne également son avis sur la communication: sous son impulsion, la griffe fait appel à des influenceurs comme Bryanboy. Les campagnes sont volontiers décalées et humoristiques.

Toutes les fonctions de créations regroupées sous sa responsabilité

Un cap a donc été franchi aujourd’hui pour celui qu’on surnomme le “nouveau Manolo”. Paul Andrew officiera désormais comme Directeur de la Création de la griffe transalpine. C’est à dire que toutes les fonctions de création de Salvatore Ferragamo seront regroupées sous sa responsabilité. Guillaume Meilland conservera son rôle de Directeur Artistique des Collections de Prêt-à-Porter Homme et assumera aussi le poste de Directeur de Studio, étant en charge de la coordination du développement de toutes les catégories de produits sous la houlette du Directeur de la Création.

Le chausseur Florentin, qui emploie quasiment 4000 personnes et possède 672 boutiques en nom propre à travers le globe, a pris son temps pour effectuer cette nomination. En mars 2016, Massimiliano Giornetti avait quitté ses fonctions de directeur de la création : il travaillait pour Ferragamo depuis 2000 et avait été promu directeur artistique des lignes hommes et femme de la maison en 2011. Giornetti n’était pas remplacé mais son rôle était divisé entre trois créateurs : Fulvio Rigoni pour le prêt-à-porter femme, Guillaume Meilland pour le prêt-à-porter homme et Paul Andrew directeur créatif de la division souliers femme.

Entretemps, Micaela Le Divelec Lemmi avait pris la tête du groupe de luxe italien, succedant ainsi à Ferrucio Ferragamo, l'un des héritiers de la famille fondatrice qui avait provisoirement pris en charge la direction en mars après la démission d'Eraldo Poletto, resté en poste moins de deux ans. La mission de la nouvelle dirigeante était précise: il fallait redresser la maison en perte de vitesse et rafraichir la marque. Avec la promotion de Paul Andrew, Micaela Le Divelec Lemmi, qui avait fait de l’excellent travail chez Gucci (où elle avait passé 20 ans à la direction, étant considéré par tous comme la numéro 2 de la maison), semble avoir trouvé la bonne formule.

Crédit photo : Salvatore Ferragamo, dr

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS