Tranoï écrit un nouveau chapitre de son histoire avec Boris Provost

Fraîchement nommé président du salon lancé par Armand Hadida, Boris Provost entend bien replacer la création au cœur de l’événement et accélérer son développement à l’international. Rencontre !

FashionUnited : Les professionnels vous ont connu sur les salons Who’s Next et Première Classe et vous retrouvent aujourd’hui chez Tranoï. Quel a été votre parcours ?

Boris Provost : Tout d’abord je tiens à dire que je n’avais pas prévu de revenir dans le monde de la mode. Entré en 2003 chez WSN Développement comme directeur marketing et communication du salon Who's Next, j’ai ensuite évolué au sein du comité de direction et piloté le développement des projets internationaux jusqu'en 2016. En septembre de cette année-là, j’ai bifurqué pour entrer chez Reed Expositions France en tant que directeur d’EquipHotel (rendez-vous BtoB de l'hôtellerie et de la restauration) et tout récemment, je me suis vu confier les rênes de la division "Hospitality & Food" (nouvelle division qui rassemble les salons EquipHotel, Sandwich & Snack Show, Parizza, Japan Food Show et Vending, Reed Expositions France, NDLR). Bref, j’étais vraiment très bien, j’ai découvert un univers riche et convivial, très épanouissant. Mais Armand Hadida m’a contacté et ce genre de proposition n’arrive qu’une fois dans votre vie !

FashionUnited : Que représente Tranoï pour vous ?

Boris Provost : Professionnellement, j’ai toujours croisé Armand Hadida dans différents voyages à travers le monde. Nous avions la même mission de valoriser Paris et la création au niveau international. Depuis sa création en 1998, Tranoï a toujours été le salon pointu où trouver les dernières nouveautés avec la caution retail que représente la famille Hadida. C’est LE rendez-vous de la mode internationale qui a toujours été une référence.

Tranoï écrit un nouveau chapitre de son histoire avec Boris Provost

FashionUnited : Pour autant, les temps sont devenus difficiles, qu’allez-vous apporter ?

Boris Provost : Tout à fait, le marché est très tendu, il y a un vrai souci de rentabilité sur la présence des marques. Il faut les aider avec des plans de financement et de communication ; mettre en place une logique de conseils, ne pas faire un salon pour faire du mètre carré. D’ailleurs nous allons réfléchir à des formats hybrides pour garantir un vrai retour sur investissement aux exposants. À l’heure du tout digital, la distribution est plus que jamais le cœur de notre sujet. Armand Hadida m’a contacté pour donner une nouvelle impulsion à Tranoï. Ensemble nous allons trouver la bonne formule pour raconter une nouvelle histoire, remettre la création singulière au cœur de notre offre, aller chercher la nouveauté et surtout remotiver les créateurs internationaux.

FashionUnited : L’international est également au cœur des futurs projets ?

Boris Provost : Oui, c’est l’autre grand sujet qui a pesé en ma faveur. J’avais déjà contribué à lancer Who’s Next et Première Classe à Dubaï et à créer des passerelles vers le Japon et la Turquie. J’ai cette connaissance pour aider au développement à l’export. Mes trois années passées chez Reed ont confirmé mon expertise sur cette partie. Tranoï a lancé sa première édition à Shanghaï en mars 2019, il faut désormais travailler pour accroître sa notoriété sur place. Nous allons aussi trouver des ponts avec différents organismes leaders à l’étranger dans l’organisation des fashion weeks, nous orienter aussi vers des pays à forte croissance. Tout va se faire progressivement mais déjà, dès octobre prochain aura lieu la nouvelle édition de Tranoï Shanghaï (10-13 octobre) où nous allons activement communiquer. J’ai pris mes fonctions lundi 16 septembre, la prochaine édition parisienne des événements Tranoï à Paris s’annonce (25 septembre au 2 octobre), la création va clairement être remise au cœur de nos évènements. De même que nous allons lancer une nouvelle ligne éditoriale pour redonner du contenu et du sens à l’ensemble.

Photos : Portrait de Boris Provost - Salon Tranoï Paris

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS