À quoi ressemblera le commerce de détail en 2040 ?

Tant de choses ont changé dans le commerce de détail au cours des vingt dernières années qu'il peut sembler presque impossible de prévoir ce que les vingt prochaines années nous réservent. Mais c'est exactement ce qu'a fait la société d'études de marché Euromonitor. La société vient de publier un livre blanc explorant comment la technologie peut changer le commerce et le comportement des consommateurs au cours des deux prochaines décennies. En voici les principaux points forts :

Le shopping est un voyage

Les magasins physiques continueront d'exister et de jouer un rôle important dans la vie des gens, mais leur fonction évoluera. Les achats dans les magasins étaient autrefois purement transactionnels, mais aujourd'hui, le shopping est le résultat d'un parcours de relation avec une marque. "Le voyage idéal apporte une valeur ajoutée avant, pendant et après l'achat ", explique Euromonitor. Comme le commerce devient possible grâce à un nombre sans cesse croissant d'appareils et de plates-formes, les magasins ne seront qu'un des nombreux instruments que les marques devront utiliser pour faire connaître leurs produits et établir des relations avec leurs clients.

À quoi ressemblera le commerce de détail en 2040 ?

Euromonitor prévoit que les magasins physiques seront l'endroit où voir, sentir, toucher et expérimenter des produits qui nécessitent plus de considération, ce qui incitera les détaillants physiques à devenir de plus en plus expérientiels. Selon la firme d'études de marché, " voir ou essayer un produit avant d'acheter " est déjà la principale motivation d'achat en magasin pour 47 pour cent des consommateurs connectés du monde entier, c'est pourquoi des détaillants comme Canada Goose offrent des salles d'essayage dans des chambres froides, de façon que les consommateurs puissent savoir comment porter la veste dans un environnement glacial en extérieur. "Bien que des technologies comme la réalité virtuelle ou l'imagerie 3D imitent l'expérience en personne à l'extérieur du point de vente physique, d'autres caractéristiques du shopping en magasin peuvent être plus difficiles à reproduire", explique Euromonitor.

À quoi ressemblera le commerce de détail en 2040 ?

La technologie rendra le retail plus pratique et personnalisé

Pour Euromonitor, l'ère de l'Internet des objets ne fait que commencer. "D'ici 2040, les appareils électroménagers raccordés seront généralisés, en particulier sur les marchés développés", indique l'entreprise dans son rapport. L'achat de biens nécessitant un réapprovisionnement continu, tels que les produits de soins à domicile, est lié au passage de l'actif au passif : les consommateurs pourront ajuster les réglages de leurs appareils pour qu'ils commandent automatiquement certaines fournitures lorsqu'ils n'en plus.

De plus, nos maisons sont appelées à devenir encore plus personnalisées : des profils préconfigurés basés sur la reconnaissance faciale et/ou vocale ajusteront automatiquement l'éclairage, la température ambiante et le choix de musique pour chaque membre de la famille ; des réfrigérateurs nous aideront à suivre notre alimentation saine ; des miroirs connectés serviront de styliste personnel, de canal d'achat et d'outils de partage social ; des appareils proposeront des produits aux consommateurs en fonction de leur style de vie et des produits qui leur appartiennent déjà.

La grande question est : êtes-vous prêt pour tout cela ? Que fait votre entreprise pour vous préparer aux changements à venir ?

Cet article a été traduit et édité en français par Sharon Camara.

Photo: Pexels, courtoisie Canada Goose

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS