Adidas ouvre à Paris une boutique conçue comme un lieu de rassemblement des créateurs

Le 14 juin, premier jour de la Coupe du Monde de la FIFA en Russie, Adidas France (marque Adidas et Reebook) a dévoilé son nouveau magasin dans le secteur de la défense, quartier financier emblématique parisien, au centre de shopping les 4 temps qui propose une offre commerciale diversifiée grâce à ses 230 boutiques. Une zone de chalandise dense et une clientèle internationale. “Plus qu’un nouveau point de vente, ce magasin est un lieu de rassemblement des créateurs pour tester et choisir leurs équipements inédits” indique le communiqué de l’équipementier dont le siege social se situe à Herzogenaurach, en Allemagne.

Cette ouverture s’inscrit dans un plan stratégique international “Creating the new” lancé il y a deux ans. Ce plan a pour but d’accélérer le rayonnement de l’entreprise dans l’une des six villes clés à l’international: ces six villes sont Paris, Londres, New-York, Los Angeles, Tokyo et Shanghai. Actuellement, Adidas compte 16307 magasins: 2461 en own retail et 13846 en franchise, répartis sur 88 pays. Le groupe emploie plus de 60000 personnes dans le monde pour un chiffre d’affaires de plus de 2&,22 milliards d’euros en 2017.

« Avec ce nouveau magasin, situé dans le 2èmecentre de shopping d’Europe, nous sommes désormais totalement armés pour faire rayonner Adidas à Paris et proposer la meilleure offre sport performance et lifestyle aux millions de visiteurs du centre. C’est un moyen exceptionnel de se connecter avec nos consommateurs» indique Thomas Laczny, Directeur Retail et Opérations France. Ce magasin des 4 Temps à La Défense vient achever l’expansion pour l’année 2018. Il complète l’offre parisienne déjà existante avec le Brand Center des Champs Elysées, le Football Store et la boutique Originals dans le quartier des Halles, le Flagship du Marais et la boutique au sein du centre de shopping Aéroville.

Adidas ouvre à Paris une boutique conçue comme un lieu de rassemblement des créateurs

Un magasin brut, en hommage au stade

« Cette nouvelle ouverture est une chance pour Adidas France. Elle nous permettra de travailler de la meilleure manière et de poser l’empreinte de l’entreprise sur la Capitale. » Repartie sur un espace de 1200 m2, cette nouvelle boutique s’inspire de l’architecture des stades ; deux mots clés : urbain et brut. « C’est un concept qui a été partiellement révélé dans le cadre de l’agrandissement du magasin amiral sur l’Avenue des Champs Elysées. Les visiteurs entrent dans le magasin via un tunnel comme les entrées des athlètes dans les stades. Il s’articule autour des catégories suivantes: running, football, training, kids. Il met également en avant les marques Originals et Stella McCartney.

La boutique propose également un parcours inédit, au cours duquel se déploient tout d’abord une zone baptisée « test & create » qui offre aux visiteurs la possibilité de tester leur foulée de manière innovante, puis une zone appelée « miadidas » qui permet de créer son propre design de chaussures. Une machine laser autorise la customisation des chaussures de football.

Adidas compte naturellement profiter de l’effervescence provoquée par la coupe du monde de football et met pour l’occasion un programme d’activités gratuites sur un mois. « Elles permettront aux visiteurs d’exprimer leur créativité à l’intérieur et à l’extérieur du magasin et de découvrir celui-ci sous un angle neuf. » Les visiteurs seront également invités à découvrir le quartier de la Défense avec un nouveau regard : des parcours emmèneront les runners dans les recoins les plus improbables du quartier d’affaires et offriront des perspectives inattendues sur l’architecture des lieux. » Ces parcours sont organisés par le collectif « Hit the Road ». Toujours pour découvrir le quartier de La Défense différemment, les clientes seront invitées à des cours de VOGA, organisés par Juliet Murrell sur le toit de l’Arche. Une plateforme d’inscription en ligne : adidas-parisladefense.fr permet de s’inscrire aux différentes activités.

Credit photo : Adidas France, dr